Aujourd'hui : 6 April, 2021
Photo : Glody Murhabazi

Lomami : Une structure catholique dénonce « la politisation de la mécanisation de 20 écoles fictives » à Kabinda

La commission justice et paix du diocèse de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami dénonce l’existence de 20 écoles primaires fictives payées à partir du mois d’octobre dernier et s’insurge contre la  politisation de leur mécanisation.

Cette dénonciation est contenue dans une correspondance adressée au directeur provincial du Service de Contrôle et de la Paie des Enseignants (SECOPE), dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce jeudi 10 décembre 2020 

En outre, cette structure catholique affirme être en possession de certains listings de ces écoles comme preuve.

« Nous estimons que cette situation préjudicie les enseignants et les écoles réellement existant, foule aux pieds les efforts de matérialisation de la gratuité de base, salut pour l’enfant congolais. Nous exigeons la correction rapide de cette situation au bénéfice des enseignants et écoles effectivement au service des enfants au lieu de peaufiner des stratégies de nature à corrompre l’audit qui doit avoir lieu », écrit la commission justice et paix du diocèse de Kabinda.

Il faut signaler que le directeur provincial du SECOPE, Théophile Lombe Kimbadi s’est réservé de tout commentaire à ce sujet.

Socrate Tshimanga, à Lomami

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :