Aujourd'hui :12 April, 2021

Lubero : des rebelles « Congo Ebebi » en errance après un cantonnement raté


Les éléments Maï-Maï du groupe « Congo Ebebi » de Dragon sont actuellement en errance à Ndjiapanda, une agglomération située à 75 Km à l’Ouest de Butembo, dans la chefferie de Baswagha (Nord-Kivu). Ils ont été chassés du camp militaire où ils s’étaient rendus, a indiqué mercredi 7 octobre le fonctionnaire délégué du gouverneur dans la région, Julio Monga Mabanga.

Ces Maï-Maï ont tout d’abord été délogés de l’Institut de Ndjiapanda, où ils avaient trouvé refuge après avoir été attaqué par un autre groupe Maï-Maï à Liboyo, il y a plus d’une semaine.

Ces miliciens, ajoute-t-il, ont ainsi été conduits au camp militaire de la place en attendant le processus de démobilisation. De là, ils ont encore une fois été déguerpis dans la nuit de lundi 5 octobre.

Julio Monga Mabanga indique, par ailleurs, que Dragon et certains de ses éléments passent nuit actuellement dans le marché central de Ndjiapanda, et d’autres carrément à la belle étoile.

Cette autorité locale déplore le manque d’encadrement de ces Maï-Maï par le gouvernement, alors qu’ils ont quitté leur maquis dans le souci de déposer les armes.

Il craint, en outre, d’éventuelles exactions de ces Maï-Maï contre la population civile, car ils n’ont pas d’abri, ni de moyen de survie.

Pour sa part, la société civile locale indique que l’errance de ces Maï-Maï inquiète déjà la population. Ils ont failli poignarder mardi 6 octobre un homme au quartier Kaheko, avant de lui extorquer ses biens. 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :