Aujourd'hui :27 November, 2020
Photo 7SUR7.CD

Lubumbashi : Des agents de la mairie dans la rue pour réclamer la paie de 57 mois d’arriérés de salaire

Des agents de la mairie de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga sont descendus dans la rue ce lundi 19 octobre 2020 pour réclamer la paie de 57 mois d’arriérés de salaire. Il s’agit de 40 mois d’arriérés mis à l’actif de l’ancien maire de ville (Sanguza Mutunda, Ndlr) et de 17 mois à la charge de l’actuelle autorité urbaine, Ghislain Lubaba Buluma.

Les manifestants sont partis du bureau de l’hôtel de ville pour chutter au gouvernorat de la province du Haut-Katanga afin de « revendiquer leurs droits ».

« Nous réclamons nos droits parce que ça fait 57 mois que nous sommes impayés. L’actuel maire nous doit 17 mois et l’ancien 40 mois. Nous n’avons pas travailler chez Lubaba Buluma ou chez Sanguza Mutunda mais à la mairie de la deuxième ville du pays qui est une institution. Qu’ils nous payent nos salaires car la mairie perçoit chaque jour des taxes de parking, des marchés, des décès et autres, ils ne peuvent pas nous dire qu’il n’y a pas de l’argent », a expliqué à 7SUR7.CD Chouchou Lumbala, l’une des manifestants.

Joint par 7SUR7.CD, l’actuel maire de Lubumbashi, Lubaba Buluma, a renvoyé le dossier au gouvernement provincial. Il affirme que les taxes d’intérêt commun et le péage urbain perçus par son institution sont faites par le gouvernorat « alors que ça constitue 40% de son budget ».

« Si pour moi, c’est 17 mois, pourquoi il y avait 40 mois d’impayement avant moi ? Dans le budget de la mairie, il y a une grande part de la rétrocession des taxes d’intérêt commun et de péage qui sont perçus par le gouvernorat. Ces deux taxes représentent plus ou moins 40% de notre budget. Moi je suis là depuis 30 mois et j’ai déjà payé 23 mois aux agents », s’est-il justifié.

Il rassure par ailleurs, que le gouvernement provincial du Haut-Katanga a délivré un chèque « insignifiant » pour payer les agents de la mairie.

« Le gouvernorat m’a donné un chèque aujourd’hui mais ça ne suffira pas même pour 1 mois. Pour faire un mois, il faut au moins 110 mille dollars américains mais ils viennent de me donner 50 mille dollars. Si c’était ma faute, le gouvernorat n’allait pas donner cet argent. Nous venons de signer au mois de mai un protocole d’accord avec le gouvernorat. C’est grâce à ça qu’on nous rétrocède un peu. Imaginez, cette année ici, sur 2 milliards 500 mille francs, on n’a reçu des taxes d’intérêt commun seulement 50 millions de francs congolais », a-t-il martelé.

Il sied de noter en outre que le maire de la ville de Lubumbashi a demandé aux agents de son institution de se tranquilliser afin de chercher une solution durable étant donné que « leurs réclamations sont fondées » et que lui-même est impayé depuis plusieurs mois.

Patient Lukusa, à Lubumbashi

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :