Aujourd'hui :13 April, 2021
7sur7

Lubumbashi – Journée internationale de la canne blanche : La commissaire Prescillia Pande aux côtés des enfants aveugles pour leur témoigner le soutien du gouvernement Kyabula 

C’est sous le signe de la solidarité que la journée internationale de la canne blanche a été célébrée ce jeudi 15 octobre 2020 à Lubumbashi. Cela grâce au soutien du gouvernement provincial du Haut-Katanga, à travers sa commissaire  des affaires sociales et actions humanitaires : Prescillia Pande.

Prescillia Pande a, pour commémorer cette journée, pris d’abord part​ à la marche organisée par les enfants aveugles de l’Institut Nuru.

De la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul en passant par le gouvernorat, puis la chaussée Laurent-Désiré Kabila, celle que d’aucuns surnomment « la maman sociale » a accompagné ces jeunes et parents malvoyants jusqu’à la Place de la Poste pour enfin chuter par l’Institut Nuru dans la commune de Kamalondo. Elle a fait ce trajet en tenant deux enfants malvoyants par la main.

Sur place, après le mot de bienvenue de la soeur supérieure de cette école, Prescillia Pande a axé sa communication dans le cadre du thème « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux ». 

D’après elle, cette thématique choisie en 2020 met en relief une articulation indépendante, sécuritaire et égalitaire​.

« Dans notre traduction, la canne représente ce morceau de bois dont se servent les personnes âgées pour se mettre debout et emprunter la route. Elle constitue aussi la vue de nos malvoyants. C’est pour cela que le commissariat que j’ai l’honneur de saisir cette occasion pour mobiliser la communauté provinciale à reconnaître les problèmes liés à la cécité et à prendre conscience des personnes malvoyantes. C’est aussi une occasion de sensibiliser le monde sur l’importance de la sécurité et la promotion des personnes aveugles et malvoyantes », a-t-elle précisé.

La commissaire a rassuré toutes les structures d’accompagnement des aveugles et les aveugles eux-mêmes directement que le gouvernement provincial qu’elle représente aura toujours une oreille attentive à cette communauté de manière à répondre à de multiples préoccupations qui s’imposent.

Il faut noter qu’en présence des autorités politico-administratives, Prescillia Pande a, ensemble avec le vice-gouverneur, remis à cette​ institution des personnes malvoyantes un lot de vivres composé des sacs de farine de maïs, des bidons d’huile d’olive, des cartons des poissons Thomsons, des savons, des gels, des lavages des mains et des cannes blanches.

Patient Lukusa, correspondant Lubumbashi

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :