Aujourd'hui :21 September, 2020
Photo droit tiers

Lubumbashi – Manif du 9 juillet : Le militant UDPS décédé, torturé un mois avant sa mort par ses compairs du parti (Témoignage de sa femme)

Un mois avant sa mort, le militant de l’UDPS répondant au nom de Dodo dont le corps a été repêché dans la rivière Lubumbashi, était torturé et kidnappé par les militants de son propre parti, d’après le témoignage de sa femme, selon un communiqué de service de communication du gouverneur Kyabula, parvenu dimanche à 7SUR7.CD. 

À l’en croire, la veille de la marche du 9 juillet, son mari aurait été menacé de mort au siège même de l’UDPS à Lubumbashi. 

« Ce sont des militants de l’UDPS, son parti, qui l’ont torturé et kidnappé un mois avant sa mort. Et la veille de la marche du 9 juillet, il l’aurait été menacé de mort au siège même de l’UDPS à Lubumbashi. », a-t-elle témoigné. 

Cette personne décédée fait partie des 3 corps qui ont été repêchés dans la rivière Lubumbashi après les accrochages entre les militants de l’UDPS et du PPRD, à l’occasion de la marche anti-Malonda du 9 juillet dernier, a indiqué le gouvernement provincial du Haut-Katanga.

Par contre, les organisations non-gouvernementales ont accusé le gouvernement provincial d’être le responsable des actes de barbarie et pertes en vies humaines survenus lors de cette manifestation. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :