Aujourd'hui :22 September, 2020

Marche de l’UDPS : les activités ont tourné au ralenti à Matadi, 4 blessés

Les activités sociales et économiques ont tourné au ralenti jeudi 9 juillet 2020 au centre-ville de Matadi au Kongo-Central. En effet, les Policiers déployés dans les grandes artères ont empêché la manifestation de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), en usant des gaz lacrymogènes. Selon des témoins 4 militants du parti présidentiel ont été blessés.

Ces manifestants issus de plusieurs structures de l’UDPS arboraient des calicots où l’on pouvait lire notamment « Rdc, 60 ans âge de maturité, pas de Ronsard Malonda à la CENI mais plutôt d’une réforme. »

Ils n’ont pas pu atteindre le point de chute de leur marche, le gouvernorat de province, où ils voulaient déposer leur memo.

À Mvuadu, point de départ de la marche, 4 personnes ont été blessés par balles tirées par la police pour tenter de disperser les manifestants.

Au rond-point 2415, à environ 600 mètres du gouvernorat de la province où ils devraient pour déposer leur memo, l’arsenal de sécurité déployé à cet endroit a dissuadé toute progression des manifestants.

Des tirs à gaz lacrymogènes ont retenti à cet endroit, provoquant une panique générale en plein centre-ville de Matadi. Commerces et autres services administratifs ont dû fermer leurs portes dans la précipitation.

En début d’après-midi, un calme régnait dans tous les points chauds de la ville de Matadi et Boma où d’importants dispositifs policiers ont été déployés.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :