Aujourd'hui :25 September, 2020
7SUR7.CD

Marches du 9 juillet : LUCHA, Filimbi et Les Congolais debout exigent l’ouverture « immédiate » d’une enquête indépendante suite aux 3 morts enregistrés

Les mouvements citoyens LUCHA, Filimbi et Les Congolais debout exigent l’ouverture « immédiate d’une enquête indépendante afin d’établir les responsables et les sanctions », suite au nombre de morts enregistrés lors de la marche du 09 juillet 2020, initiée par l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) contre l’entérinement de Ronsard Malonda. 

Dans un communiqué  publié ce samedi 11 juillet 2020, la LUCHA, Filimbi et Les Congolais debout condamnent 
également « l’utilisation disproportionnée de la force par les forces de sécurité », particulièrement à Kinshasa et Lubumbashi auprès des manifestants. 

« Selon le Bureau conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (BCNDH), 3 personnes  ont perdu la vie parmi lesquelles un policier. Cela n’est pas du tout acceptable. Le bon déroulement de la marche à Mbuji-Mayi confirme que la violence aurait pu être évitée », ont-ils écrit. 

Par ailleurs, les 3 structures condamnent avec « la plus grande énergie » toutes violences et destruction des biens publics et privés dont « certaines semblent avoir été commanditées dans le but de décrédibiliser la marche ».

LUCHA, Filimbi et Les Congolais debout demandent aux congolais de se mobiliser pour la marche du 13 juillet initiée par la coalition LAMUKA et celle du 19 juillet contre l’entérinement de R. Malonda à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

La police nationale congolaise (PNC) a, dans son communiqué, dressé un bilan de 2 morts à Kinshasa et Lubumbashi et une trentaine des blessés dont un policier « molesté », qui se trouve entre la vie et la mort. L’UDPS de son  côté parle de 6 morts et 92 blessés.

Ange Makadi Ngoy

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :