Aujourd'hui :20 October, 2020

Matadi: les responsables des centres de santé dénoncent les tracasseries financières dont elles sont victimes

Les responsables des structures sanitaires basées dans la ville de Matadi ont dénoncé les tracasseries financières dont elles font l’objet de la part de la police judiciaire de Matadi.  

D’après certains d’entre eux qui se sont plaints à la Radio Okapi, ces officiers de la police judiciaire leur exigent de payer la somme de 200 mille francs congolais (200 USD), sous prétexte que ces centres de santé travaillent sans permis.   

Le médecin chef de zone de santé de Matadi, docteur Goethe Makindu a déclaré que le rôle de contrôle de document d’un centre de santé, est attribué à la zone de santé et non à la police judiciaire. Docteur Goethe Makindu appelle la police judiciaire à passer d’abord par la zone de santé.  

L’un des responsables de ces formations médicales visitées par ces agents de la police judiciaire affirme que lorsqu’ils répondent aux convocations lancées par la police judiciaire, avant d’exiger 200 milles francs ou plus, les OPJ leur demande d’abord le permis d’exploitation et d’autres documents.  

Le médecin chef de zone de santé de Matadi, le docteur Goethe Makindu dénonce cette démarche. Il précise que contrôler un centre de santé ne fait pas partie des prérogatives de la police judiciaire. 

La police judiciaire qui convoque les responsables des structures sanitaires, n’a pas voulu réagir, pour le moment, face à ces accusations.  

 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :