Aujourd'hui :27 November, 2020
Photo 7SUR7.CD

Minembwegate : Le gouvernement provincial du Sud-Kivu qualifie « des contre-vérités » les propos de Ruberwa

Après l’interpellation du ministre d’État en charge de la décentralisation et réformes institutionnelles Azarias Ruberwa le lundi 19 octobre 2020 à l’Assemblée Nationale, le gouvernement provincial du Sud-Kivu n’a pas tardé de réagir face aux éléments de réponse fournis par Azarias Ruberwa aux élus du peuple.

Dans ses réponses, le ministre Azarias Ruberwa, a, à plusieurs reprises, cité le gouvernement du Sud-Kivu comme étant responsable de l’installation d’un bourgmestre à Minembwe. Chose que réfute le gouvernement.

Dans un communiqué parvenu à 7SUR7.CD lundi soir, Lwabanji Lwasingabo, ministre provincial de l’intérieur, qualifie les propos du ministre Azarias des « contre-vérités ».

« C’est le ministre d’État, ministre de la Décentralisation,  Azarias Ruberwa Manywa qui a, alors que nous étions à table la nuit de notre arrivée à Minembwe le 27 septembre 2020, demandé au gouverneur de Province de procéder à l’installation du bourgmestre de cette commune rurale. C’était en présence du ministre de la défense nationale. Le gouverneur de province a objecté poliment en relevant le caractère superflu de cette installation étant donné que le bourgmestre était déjà en fonction depuis février 2019 », explique le gouvernement provincial du Sud-Kivu.

Et de poursuivre : « Le ministre d’État est revenu à la charge le lendemain matin tout comme la communauté Banyamulenge au cours de l’entretien que cette dernière  a eu avec le ministre de la défense nationale. Le PV d’installation a été élaboré et signé, le lendemain séance tenante dans la salle communale à Minembwe. La tendance pour le ministre d’État à vouloir se défausser sur le gouvernement provincial du Sud-Kivu est une façon pour lui de refuser d’assumer ses responsabilités devant Dieu et devant la nation représentée par ses élus réunis en plénière ce lundi ».

Pour rappel, le ministre Azarias Ruberwa a affirmé que c’est le ministre provincial de l’intérieur qui a procédé à l’installation des animateurs de la commune rurale de Minembwe le 28 septembre dernier.
 
Il rejette aussi les allégations selon lesquelles qu’il serait artisan d’un plan de balkanisation du pays à travers l’installation de la commune rurale de Minembwe au Sud-Kivu.

Déogratias Cubaka, à Bukavu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :