Aujourd'hui :25 September, 2020

Néhémie Mwilanya : « Nous avons l’impression que les problèmes majeurs de la population deviennent les cadets des soucis de la coalition »

Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC) estime que les problèmes majeurs de la population ne sont pas pris en compte par la coalition au pouvoir. C’est ce qui a poussé cette plateforme, ses cadres, militants et sympathisants à descendre dans la rue ce jeudi à Kinshasa.

« Nous avons l’impression que tous les problèmes majeurs de la population deviennent les cadets des soucis de la coalition aujourd’hui. La vie devient chère, le taux de dollars monte, nous tirons une sonnette d’alarme, mais rien n’est fait. Vous avez sept armées étrangères sur le territoire national, du jamais vu, ça n’interpelle pas notre partenaire de la coalition », a expliqué Néhémie Mwilanya.

D’après les organisateurs, cette marche a eu pour but d’inciter à la cohésion nationale, le respect de la Constitution, et témoigner la solidarité avec la population.

Encadrés par la Police depuis l’intersection de l’avenue Sendwe et le boulevard Lumumba, les manifestants n’ont pas pu accéder au Palais du peuple pour déposer leur memo.

Selon Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC, les partis membres de leur plateforme refusent que la constitution soit réduite à sa plus simple expression. Le FCC dénonce aussi la recrudescence de l’insécurité dans la partie est du pays :

 « Dans la partie Est du pays, la situation s’est aggravée depuis que Joseph Kabila a quitté le pouvoir. Mais ça ne semble pas intéresser notre partenaire dans la coalition. Ce sont toutes ces questions que nous voulons mettre sur la table. Que la population sache que nous nous battons pour elle dans la coalition », a lancé Néhémie Mwilanya.

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :