Aujourd'hui :20 September, 2020

Nord-Kivu : 40 combattants Maï-Maï se rendent à l’armée à Lubero

Quarante miliciens Maï-Maï se sont rendus aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans le territoire de Lubero. D’après l’administrateur de ce territoire du Nord-Kivu, Richard Nyembo wa Nyembo, cette reddition est observée depuis le passage du gouverneur de province dans cette entité le mois dernier.

Ces miliciens sont issus des groupes Nduma et Mazembe. Ils se sont rendus avec trois armes de guerre et des armes blanches.

D’après Richard Nyembo wa Nyembo, certains d’entre eux se sont rendus directement auprès des FARDC et d’autres sont passés à travers ses services avant d’être orientés aux FARDC.

L’administrateur du territoire a affirmé, le leader du groupe Mazembe dénommé Kilalo a aussi émis le vœu de se rendre. Il serait lui-même d’ailleurs en train de sensibiliser ses éléments pour se rendre.

Richard Nyembo wa Nyembo plaide cependant pour la mise en place rapide du site de reddition de ces miliciens, annoncé par le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Selon lui, les conditions pour leur prise en charge actuellement ne sont pas réunies.

Les miliciens qui se sont rendus sont actuellement tous pré-cantonnés à l’Etat-major des FARDC, sans aucune logistique pour leur prise en charge.

Le ministre provincial de l’Intérieur de la province du Nord-Kivu, Jean Bosco Sebishimbo, indique quant à lui, que le gouverneur a déjà nommé les animateurs de la commission en charge de la démobilisation de tous les éléments venus des forces négatives.

Pour rapport à leur prise en charge, Jean Bosco Sebishimbo affirme que la question est en cours de traitement.

 

 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :