Aujourd'hui : 7 April, 2021

Nord-Kivu : des députés provinciaux de la coalition FCC-CACH déplorent des actes de violence enregistrés à Goma

Dans une déclaration rendue publique, lundi 2 décembre à Goma, un groupe de députés membres de la coalition au pouvoir FCC-CACH a déploré les actes de violence qui accompagnent les multiples manifestations populaires depuis plus d’une semaine dans la province du Nord-Kivu.

Ces députés provinciaux se disent consternés par les meurtres des civils attribués aux ADF dans la zone de Beni et réitèrent leur soutien aux FARDC et leurs partenaires.

« Nous sommes très consternés par les tueries à répétition, notamment du fait des ADF, mais aussi des groupes armés locaux. Nous sommes très unis avec la population, et nous saluons l’engagement du Chef de l’Etat, de nos forces loyalistes, à pouvoir mettre fin définitivement à ces groupes rebelles qui endeuillent notre population tout en la plongeant dans l’amertume sans lendemain », a déclaré Anselme Kitakya, porte-parole du groupe.

Ils disent reconnaitre le droit constitutionnel de manifester, cependant ils déplorent les dérapages des manifestants observés ces dernières semaines qui ont conduit à la fois à vandaliser les installations de la MONUSCO, mais également à mettre à feu la mairie de Beni.

« Nous reconnaissons, certes que les manifestations pacifiques sont un droit reconnu par la constitution, notamment à son article 26. Mais, nous disons que toutes ces manifestions doivent être respectueuses des lois et des règlements en vigueur dans notre pays», a poursuivi la meme source.

 

Source : www.radiookapi.net

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :