Aujourd'hui :25 September, 2020
7sur7

Nord-Kivu : Des militants de LAMUKA ont emporté l’arme d’un policier à Goma (Gouverneur)

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita confirme à 7SUR7.CD, que des militants de la coalition LAMUKA ont blessé grièvement un policier avec un coup de poignard à la poitrine et ont emporté son arme lors de la marche du lundi 13 juillet 2020, à Goma.

Il invite la justice à ouvrir une information judiciaire « pour remonter la filière de cette bande criminelle » qui s’attaque aux agents de l’ordre pendant une manifestation.

« Nous voudrions bien que le droit de chacun soit respecté, le droit de manifester, le droit à la libre expression mais tout cela doit se faire dans le respect des lois de la République, dans le respect de l’ordre établi. Et donc, nous sommes choqué par ce comportement des militants de LAMUKA, et nous demandons à la justice d’ouvrir une information judiciaire pour remonter la filière de cette bande criminelle, ils ont ravi l’arme de ce policier, c’est un acte qu’il faut condamner et ils doivent être arrêtés pour un châtiment », a déclaré Carly Nzanzu Kasivita.

Peu avant, le chef de l’exécutif provincial a déploré le recrutement d’hommes armés par certains états-majors des partis politiques de LAMUKA afin de faire face à la répression policière de la marche. La marche était interdite sur l’ensemble du pays, chose que n’a pas empêché les militants de se déferler dans les rues.

Il convient de signaler que cette mobilisation visait à contester l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI par l’Assemblée Nationale et exiger le retrait des propositions de lois Minaku-Sakata sur la reforme judiciaire.

Glody Murhabazi, à Goma

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :