Aujourd'hui :26 September, 2020
7SUR7.CD

Nord-Kivu : La FEC Butembo-Lubero interdit la fréquentation de la Chine à ses opérateurs par crainte d’importer le Coronavirus

Les opérateurs économiques regroupés au sein de la Fédération des Entreprises du Congo,(FEC), Butembo-Lubero (Nord-Kivu) viennent de décider de la suspension momentanée des importations des produits commerciaux à partir de la Chine, touchée par l’épidémie du Coronavirus. Cette décision a ainsi été arrêtée à l’issue d’une rencontre qui a réuni, vendredi 31 janvier 2020, les commerçants, les chefs des sociétés et entreprises à Butembo.

Par son président, le patronat de Butembo-Lubero dit vouloir prendre des précautions nécessaires pour empêcher toute importation du virus, surtout que la contrée fait déjà face à Ebola.

Polycarpe Ndivito, indique également que, la décision de la FEC s’inscrit dans la logique voulue par le gouvernement qui a appelé ses citoyens ainsi que tous les ressortissants congolais à la prudence pour éviter toute contamination.

« On a adhéré à la décision du gouvernement de notre pays, étant donné la situation que nous avons vécue avec la maladie à virus Ebola, c’était important à ce que nous, comme opérateurs  économiques, nous puissions lever cette décision parce que si un commerçant contaminait la population, vous comprenez, c’est notre clientèle », dit-il.

Toutefois, le président de la FEC Butembo-Lubero rassure sa clientèle au sujet des prix des produits sur le marché. Pour lui, malgré la mesure des opérateurs économiques, durant au moins 3 mois, le coût des biens demeurera intact.

« Le stock que nous avons localement, on a évalué ça, on en a encore. Des bateaux sont signalés à Dar-es-Salam et Mombasa. Donc, il n’y a rien à s’écoeurer », rassure Polycarpe Ndivito.

Il sied de rappeler que cette décision rencontre celle de la FEC-Kasindi, qui a elle aussi, il y a 48h, restreint ses trafics avec la Chine pour les mêmes causes.

Première ville commerciale du Nord-Kivu, Butembo approvisionne ses habitants et ceux d’ailleurs par des produits essentiellement importés de la Chine. Nombreux redoutent que la fréquentation des commerçants avec ce pays puisse être fatale pour la région de Butembo-Lubero.

Muhindo Kisatiro, à Butembo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :