Aujourd'hui :26 September, 2020
7sur7

Nord-Kivu : La société civile alerte sur la renaissance de la rébellion de M23 à Rutshuru et Nyiragongo

La coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu a, dans une interview à 7SUR7.CD ce mercredi 22 juillet 2020, alerté sur la réorganisation de la rébellion du Mouvement du 23 Mars (M23) dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, se trouvant dans la partie nord de la ville de Goma. 

Edgar Katembo Mateso, premier vice-président de ladite coordination, explique que la présence de cette rébellion est signalée dans ces régions depuis bientôt une semaine. Il affirme en outre que les belligérants deviennent de plus en plus menaçants. 

« C’est depuis une semaine que nous sommes en train de recevoir des alertes à partir de Rutshuru et de Nyiragongo sur une éventuelle réorganisation de mouvement du 23 mars (M23), et que ce mouvement commence à être menaçant, tout en maintenant son action sur l’ADF à Beni et en Ituri », a-t-il déclaré. 

Mardi dernier, le Baromètre Sécuritaire du Kivu (KST) a rapporté une attaque des présumés rebelles de M23 contre une position des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le village Binkenke, en chefferie de Bwisha, dans le territoire de Rutshuru près du Parc National des Virunga.  

La coordination provinciale de la société civile affirme, de son côté, que le bilan de ces affrontements serait lourd, vu les pertes en vie humaine dans le rang des rebelles ainsi que dans celui de l’armée. 

Entre-temps, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), par l’entremise de son porte-parole, Guillaume Ndjike Kaiko, ont confirmé l’information. Il a cependant promis de se prononcer ce mercredi pour plus de détails. 

Joël Kaseso, à Butembo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :