Aujourd'hui :25 September, 2020

Nord-Kivu : les FARDC déjouent une attaque d’hommes armés à Oicha

Une attaque des présumés Maï-Maï a été déjouée tard dans la nuit de mardi 8 septembre par les FARDC à Oicha, à une vingtaine de kilomètres au nord de la ville de Beni (Nord-Kivu). 

Selon la société civile d’Oicha, cette attaque déjouée par l’armée a eu lieu aux environs de 19 heures locales 17hTU), quand un groupe d’hommes armés, identifiés comme des Maï-Maï, a attaqué la position militaire située dans la cellule Pumuziko, au quartier Mabasele, vers la partie sud-ouest de la commune rurale d’Oicha, sur la route nationale numéro quatre. 

Des échanges de tirs d’au moins une trentaine de minutes s’en sont suivis, ajoute Philipe Paluku Bonane, président de la société civile locale. 

Pour l’heure, aucun bilan n’a été avancé. La population de cette zone, qui s’est déplacée vers le centre d’Oicha, félicite l’armée pour sa réponse rapide par rapport aux alertes. Ce qui a fait que cette nouvelle attaque soit déjouée. 

« La population félicite beaucoup les militaires de cette action qu’ils ont faite, parce qu’il n’y a eu aucun dégât. Donc, c’est un milieu où on fait l’approvisionnement des vivres et (produits non alimentaires). Allons la population a peur d’y entrer. Mais nous connaissons qu’il y aura un peu d’accalmie compte tenu des comportements qu’ont affiché nos militaires parce qu’ils ont refoulé ces ennemis », a indiqué Philipe Paluku Bonane, président de la société civile d’Oicha. 

Aucune réaction n’a été enregistrée du côté du porte-parole des opérations Sokola 1 dans la région.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :