Aujourd'hui :13 April, 2021
7sur7

Nord-Kivu : Plusieurs déplacés sans assistance humanitaire à Beni-Watalinga

De nombreux déplacés de guerre qui ont fui les atrocités des rebelles ADF, dans plusieurs localités de la chefferie de Watalinga, en territoire de Beni, vivent sans assistance humanitaire à Nobili et d’autres zones jugées sécurisées, toujours dans la même chefferie.

D’après la société civile locale qui a alerté 7SUR7.CD mardi 17 décembre 2019, ces déplacés n’ont pas de nourriture et passent des nuits, les uns à la belle étoile dans des salles de classe, des églises ou encore dans les balcons des particuliers, pendant que d’autres sur les étalages des marchés et dans plusieurs autres endroits non appropriés.

Baraka Basweki Faustin, porte-parole de la société civile locale, plaide pour une aide urgente, auprès du gouvernement congolais et des Organisations Non Gouvernementales (ONG).

« C’est arrivé, les humanitaires et le gouvernement doivent  venir à la rescousse de cette paisible population en souffrance qui n’a pas à manger et est dépourvu de tout. Nous demandons même aux personnes de bonne volonté de venir en aide à cette paisible population. Ils vivent dans des conditions déplorable et difficile », explique Baraka Basweki Faustin.

La chefferie de Watalinga comme une quasi totalité du territoire et de la ville de Beni, fait actuellement face à l’activisme des rebelles ADF, qui tuent du jour le jour des civils dans des attaques répétitives dans plusieurs agglomérations, une situation qui pousse les civils à se mettre sur le chemin de l’exode pour des zones jugées sécurisées.

Près de 1000 autres déplacés vivent dans des conditions inhumaines à Mangina et plaident pour une aide urgente.

Roger Kakulirahi, à Beni

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :