Aujourd'hui :24 September, 2020

Nord-Kivu : tension à la suite de meurtre de trois personnes à la commune rurale d’Oicha

Une forte tension est observée depuis ce lundi matin dans la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni. Selon l’administrateur adjoint de ce territoire, Rosette Kavula, cette situation est consécutive à une altercation qui a eu lieu dimanche 13 septembre dans la nuit entre des jeunes et des éléments des forces de l’ordre au quartier Masosi à l’Est d’Oicha et qui s’est soldée par la mort de deux civils.

Cinq blessés ont été enregistrés et quelques armes emportées par les civils.

L’identité des meurtriers n’est pas connue.

D’après Rosette Kavula, ce matin des jeunes en colère ont érigé des barricades sur certaines artères d’Oicha et tué un militaire FARDC avant d’emporter son arme. 

« Depuis hier (dimanche), il y a eu des altercations entre les civils et les éléments de l’ordre et ça s’est mal soldé.  Ils voulaient ravir les armes aux militaires et c’est ça le début des altercations. Maintenant nous avons connu une perte en vie humaine de deux civils et un militaire. Deux civils tués par on ne sait qui et un militaire assassiné par les civils en colère. Le militaire a été tué et l’arme emportée par les jeunes. Il y a aussi d’autres armes ravies par des jeunes à partir d’hier soir », explique Rosette Kavula.  

Elle appelle les jeunes au calme et à ne pas tomber dans le piège de l’ennemi :

« Nous voulons demander aux jeunes d’avoir un esprit patriotique, nous allons aussi les appeler au calme. Ils doivent aussi collaborer avec les éléments de l’ordre, nous sommes dans une zone troublée par les ADF. Les jeunes ne doivent pas être aussi à la base des troubles dans l’agglomération ».

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :