Aujourd'hui :11 July, 2020
7sur7

Nord-Kivu : Un chef de village pris en otage par des bandits armés à Nyiragongo

Mbagazeyi Kanane, chef de village Kabaya dans le groupement Munigi, en territoire de Nyiragongo près de Goma (Nord-Kivu), a été pris en otage par des bandits armés, la nuit de mardi à mercredi 22 avril 2020. Depuis, il reste en captivité. L’information est rapportée à 7SUR7.CD par le conseil territorial de la jeunesse.

D’après le président de cette structure des jeunes, ces preneurs d’otage seraient membres d’une milice en gestation dans ledit territoire. Il dénonce cependant l’inaction du commandement de la 34e région militaire basé dans le Nyiragongo.

« C’est depuis un temps que nous avons alerté sur l’insécurité qui sévit actuellement dans le territoire de Nyiragongo et particulièrement dans le groupement Munigi. Il y a un groupe d’individus non identifiés qui circulent librement avec des armes à feu sans être inquiétés. Et le cas le plus récent est celui d’hier aux environs de 19h30. Ces bandits armés sont allés attaqués le village Kabaya où ils ont réussi à enlever un notable de ce village qui est jusqu’à présent porté disparu. Il y a eu une intervention tardive de l’armée. Nous alertons pour la énième fois sur la présence de cette milice qui est en gestation et demandons à la 34e région militaire de traquer cette milice », a déclaré Eric Ndasho.

Il rappelle que ce territoire a été la cible des plusieurs faits d’insécurité caractérisés notamment par des assassinats couplés à la prise en otage des civils par de nombreux mouvements négatifs (Maï-Maï, Ndlr).

Jusque maintenant, il nous ait encore difficile d’entrer en contact avec les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) basées dans le territoire de Nyiragongo, pour avoir leur réaction.

Joël Kaseso, à Butembo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :