Aujourd'hui :13 December, 2019

Pakadjuma, marché du sexe de Kinshasa ? La journaliste Ange Kasongo casse les stéréotypes à travers son livre « Les femmes de Pakadjuma » présenté ce mardi

Ange Kasongo Adihe, journaliste indépendante, a présenté ce mardi 21 mai son ouvrage intitulé « Les femmes de Pakadjuma », à l’Institut Facultaire des sciences de l’information et de la communication, « IFASIC », situé dans la Commune de la Gombe à Kinshasa.
Image retirée.
Le zèle de rédiger ce livre, explique-t-elle, est parti du fait que la majorité des Kinois a une perception négative de Pakadjuma désignant ce quartier de la ville de Kinshasa uniquement comme un marché du sexe.

Ange Kasongo estime que Pakadjuma est un quartier ordinaire comme tous les autres de Kinshasa où les gens ne vivent pas que de la « prostitution ».
Image retirée.
De ce fait, la quintessence de son message contenu dans son bouquin est de casser les stéréotypes qui collent les habitants de ce bidonville.

« Le message c’est de casser les clichés sur Pakadjuma, de ne pas parler de Pakadjuma qu’en termes de prostitution. Au de-là de ce qu’on attend dans les rues de Kinshasa, de comprendre et de voir ce qui se passe à Pakadjuma où il n’y a pas que des prostituées, il y a des étudiantes, il y a des femmes entrepreneuses, il y a l’espoir dans la population… », a-t-elle déclaré.
Image retirée.
Précisons que ce livre écrit sous forme d’un récit journalistique contient 110 pages et raconte avec détails la situation précise de Pakadjuma dans toutes ses facettes.

Ange Kasongo est journaliste indépendante qui collabore avec les médias nationaux (actualité.cd) et internationaux (Jeune Afrique, RFI). C’est une ancienne étudiante de l’Ifasic. Elle a décroché son diplôme de licence en politique extérieure en 2012.

Merveil Molo/Stagiare

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant