Aujourd'hui :20 October, 2019

Pénurie de maïs au Haut-Katanga : le gouvernement annonce l’implantation d’une usine de production des intrants

Le ministre du Commerce extérieur Jean-Lucien Busa annonce l’implantation d’une usine de production des intrants permettant la production du maïs à moindre coût dans la province du Haut-Katanga. Il estime que la rareté du maïs dans cette partie du pays est liée au coût de production qui est élevé.

 « Le coût de production par hectare en RDC oscille entre 1000 et 1200 USD et pour 1 hectare, la production est de l’ordre de 7 tonnes l’hectare, lorsque la productivité est forte. Et en Zambie, c’est 400 USD la tonne et pour une productivité qui nous amène à 7 tonnes l’hectare. Donc il y a un problème de coût de production. Les intrants, les semences, nous les importons, alors que nous avons la capacité de pouvoir les produire sur place. Et là-dessus, nous avons l’assurance que d’ici peu de temps, au niveau du Haut-Katanga, une usine va être implantée pour produire des intrants », a annoncé Jean-Lucien Busa.

Il promet aussi des mesures fiscales incitatives en faveur des agriculteurs.

« Un autre problème, c’est aussi notre fiscalité.  Les producteurs s’en plaignent. Or partout dans la monde, l’agriculture est subventionnée. Le gouvernement est conscient de cela. Des mesures fiscales incitatives vont être prises pour réduire le coût de production afin que le prix de revient de l’agriculteur soit à même de lui permettre de réaliser une marge bénéficiaire suffisante et qui lui permet de de faire face à la concurrence extérieure », promet M. Busa.

La RDC et la Zambie ont signé le 2 octobre à Lusaka un protocole d’accord pour l’importation et l’exportation du maïs.  Le document était signé par le ministre congolais du Commerce extérieur Jean-Lucien Bussa et son homologue zambien en charge de l’Industrie et du commerce.

Selon Jean-Lucien Bussa, cet accord qui sera applicable en janvier 2020, va permettre notamment à la RDC de combler son déficit en matière de produits dérivés de maïs.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *