Aujourd'hui :15 July, 2020
7SUR7.CD

Port obligatoire des masques au Sud-Kivu : La Police accusée de « rançonner » la population

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) fustige les « dérapages et tracasseries » orchestrés par les forces de l’ordre, sur des habitants du Sud-Kivu, suite à la mesure du gouverneur, sur le port obligatoire des masques à Bukavu, pour lutter contre le coronavirus.

Dans un communiqué parvenu à 7SUR7.CD ce mercredi 29 avril 2020, cette structure citoyenne renseigne que plus de 100 personnes ont été interpellées mardi dernier, avec « un rançonnement injustifié allant de 10.000 à 50.000 Fc ».

« La NDSCI continue à fustiger avec force et exaspération, tous les dérapages et autres tracasseries dont sont victimes les paisibles citoyens, de la part de certains éléments du service de sécurité, qui ont trouvé dans cette pandémie, une occasion de s’enrichir, peut-on lire dans ce communiqué. 

À en croire la NDSCI, le port des masques est une mesure efficace pour se protéger contre Covid-19, mais il ne doit pas constituer une raison de plus, pour angoisser les citoyens.

Pour Jean-Chrysostome Kijana, président national de cette Société Civile, depuis l’instauration de cette mesure en province, plusieurs habitants ont été interpellés, torturés, voire humiliés, d’autres encore, soumis à des amandes illégales.

Il a par ailleurs noté avec satisfaction, la guérison de tous les cas confirmés, notifiés au Sud-Kivu.

Déogratias Cubaka, depuis Bukavu

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :