Aujourd'hui :13 April, 2021
7sur7

Prestation de serment des juges constitutionnels : Des députés de l’opposition confirment leur présence ce mercredi au Palais du peuple

Le feuilleton sur la cérémonie de prestation de serment des trois juges de la Cour constitutionnelle est loin de se terminer.

Après les refus des députés nationaux  membres du Front Commun pour le Congo (FCC), la famille politique de l’ancien président Joseph Kabila Kabange, de participer à cette cérémonie,  ceux de l’opposition confirment , par contre, leur présence au Palais du peuple. 

Dans un message relayé sur son compte twitter  ce mardi 20 octobre 2020, Raphaël Kibuka, député du mouvement de la Libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, a confirmé sa participation à ladite cérémonie.

«J’assisterai demain à cette cérémonie républicaine, paré de mon écharpe d’élu,pour montrer mon sens des responsabilités devant notre Nation qui, confrontée à des défis majeurs,attend de nous une attitude transcendant les clivages.J’y serai aussi pour le juge Dieudonné Kaluba», a-t-il écrit.

De son côté, le député national Eliézer Thambwe, a, dans une interview accordée à 7SUR7.CD,  confirmé également sa participation à ladite cérémonie et promet d’être parmi les premiers à arriver au parlement. 

« Si on tient je serais le premier à y être, si la cérémonie est prévue pour 09h je pourrais y être à 05h du matin et je serais parmi les premiers. On doit y être et je vous informe que la plupart de nos amis de l’opposition sont prêts  à assister à cette  cérémonie pour faire échec aux manœuvres du FCC», a-t-il déclaré.

L’élu du district de Lukunga, dans la ville de Kinshasa,   accuse par ailleurs, les députés du FCC de recevoir des ordres venant de Kingakati,( ferme de Joseph Kabila Ndlr).

«D’abord la guerre en politique, ils ne pourraient que faire ça parce que c’est sont les mécontents des ordonnances du chef de l’État.  Ils sont habitués avec cette justice qui était dans leurs poches. Cette question n’a même pas été soumise lors de la plénière, et  cela démontre qu’il y avait une chose cachée par le FCC.  Car, ils attendaient recevoir le mot d’ordre de Kingakati», a déclaré Eliézer Thambwe.

En réaction au fait que certains sénateurs ont saisi la cour constitutionnelle pour l’interprétation de l’article 158 et sollicitant la surséance de la prestation de serment de ces juges constitutionnels, Eliézer Thambwe croit que la réponse de la haute Cour sera en leur  défaveur. 

«On se demande par quelle magie la Cour constitutionnelle donnera une interprétation qui va le favoriser. C’est qui est vrai, la décision de Félix fait peur aux gens du FCC», poursuit-il.

Il sied de noter que c’est ce mercredi 21 octobre 2020 que la prestation de serment de trois  juges de la Cour constitutionnelle aura lieu à l’Assemblée nationale devant le  chef de l’État Félix Tshisekedi.

Roberto Tshahe

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :