Aujourd'hui :25 September, 2020
Photo droits tiers

RDC : 100 millions $ de la Banque Mondiale pour appuyer les Petites et Moyennes Entreprises dans 4 villes (Julien Paluku)

Le ministre de l’industrie, Julien Paluku Kahongya, et son collègue en charge des Petites et Moyennes Entreprises, Justin Kalunba, séjournent dans la ville de Goma au Nord-Kivu depuis ce dimanche 23 août 2020 en vue de lancer le Projet d’Appui aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises, financé par la Banque Mondiale à hauteur de 100 millions de dollars américains.

Ce projet concerne les villes de Goma au Nord-Kivu, Lubumbashi dans le Haut-Katanga, Matadi dans le Kongo-Central et enfin Kinshasa, la capitale. Environ 9.000 emploies devraient être créés dans les villes précitées grâce à ce financement que le gouvernement congolais pourra rembourser sur le long terme.

« Ce sont les fonds que la Banque Mondiale accorde au gouvernement congolais, et ce dernier devra le rembourser par les générations futures. Le ministre (des PME, ndlr) va devoir expliquer auprès de la population pour que les bénéficiaires se préparent davantage parce que ce n’est pas l’argent qu’on va amener ici et distribuer aux gens sans se rassurer si ça va avoir un impact sur la relance de notre économie », a déclaré le ministre de l’industrie Julien Paluku Kahongya.

Ce dernier prévoit également une série de visites dans des entreprises qui ont bénéficié de l’appui du Fonds de la Promotion de l’industrie (FPI) pour se rendre compte de l’évolution des services et ainsi identifier d’autres entreprises qui pourront bénéficier du même accompagnement du FPI.

« J’en profite pour annoncer qu’au niveau du ministère de l’industrie, nous avons réduit le taux d’intérêt d’accès aux Fonds de Promotion de l’Industrie. C’était autour de 9 et 10%, on l’a réduit à 6%, et pour les jeunes et les femmes, on l’a réduit à 4%, donc pour les entreprises des jeunes et les entreprises des femmes qui s’adressent au FPI pour les activités de promotion de l’industrie, ils accèdent à ce fonds là moyennant un taux d’intérêt de 4% qui n’existe dans aucune banque. Donc, c’est un moyen de stimuler l’entrepreneuriat », a martelé ce cadre du FCC et ancien gouverneur du Nord-Kivu.

C’est ce lundi 24 août qu’une activité est prévue à Goma pour définir les modalités d’accès aux fonds et identifier les entreprises qui seront subventionnées en vue des processus de boostage de l’économie nationale.

Glody Murhabazi, à Goma

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :