Aujourd'hui :20 October, 2020

RDC : 12 otages libérés par des miliciens à Kabambare

Douze personnes ont été mercredis enlevés par des Mai-Mai présumés Hapa na pale puis libérées entre les villages de Mutupeke et Mutuka dans le secteur sud-est du territoire de Kabambare en province du Maniema, frontalière du Tanganyika. L’incident provoque un grand émoi dans la zone.  La société civile locale appelle les autorités à la sécurisation des populations civiles.  

C’est l’intervention des éléments FARDC, déployés dans le secteur de Lukolo, qui a permis la libération de ces douze otages. Toutes ces personnes (onze civils et un policier) ont été victimes d’enlèvement entre les localités de Mutupeke et Mutuka, a 36 et 37 kilomètres au nord-ouest de Bendera, mais dans le territoire de Kabambare ( Maniema).    

Les victimes parlent de dix-huit miliciens Hapa na pale, armés de fusils AK 47, comme auteurs présumés de cet enlèvement. Celui-ci est survenu jeudi dernier autour de 7 heures locales.  

« Ce sont des Mai-Mai Hapa na pale, des troupes de Mundus. Il y a eu aussi des femmes qui partaient aux champs. Après les avoir pillés, ils les ont libérés tous sans d’autres conditions », a affirmé un témoin.   

Parmi les victimes civiles, six sont des motards et cinq, des femmes qui avaient emprunté à pied l’axe routier Bendera-Lukolo.   

Les victimes ont été relâchées vers 11 heures, mais après avoir été dépouillées de tous leurs biens de valeur. 

 

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :