Aujourd'hui :24 January, 2020
7sur7

RDC : 502 violations des droits de l’homme documentées en septembre 2019, soit une augmentation de 10% (BCNUDH) 

En septembre 2019, le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH) a documenté 502 violations des droits de l’homme sur tout le territoire de la RDC soit une augmentation de 10% par rapport au mois d’août dernier, durant lequel 457 violations ont été enregistrées. 

C’est-ce que révèle le rapport présenté par le directeur de cet organe de l’ONU, Abdoul Aziz Thioye, au cours de la conférence de presse organisée ce mercredi à Kinshasa.  

Sur l’ensemble du territoire, souligne le BCNUDH, les agents de l’État sont responsables de 49% des violations documentées, dont les exécutions extrajudiciaires d’au moins 29 personnes dont 6 femmes et 3 enfants, tandis que 51% ont été commises par des combattants des groupes armés, dont les exécutions sommaires d’au moins 48 personnes, en raison de 6 femmes et 1 enfant.  

« Près de 95% soit 437 des violations documentées en septembre ont été commises dans les provinces affectées par le conflit, entraînant la mort de 71 civils, dont 11 femmes contrairement au mois d’août. Les groupes armés ont commis plus de violations soit 54% », lit-on dans ce rapport.

Selon le BCNUDH, cette augmentation reflète une hausse significative du nombre d’atteintes attribuables aux groupes armés, en particulier Nyatura et d’autres divers groupes Maï-Maï actifs dans la province du Nord-Kivu. 

Cependant, le nombre de violations commises par les agents de l’Etat reste stable par rapport au mois précédent, indique ce rapport.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant