Aujourd'hui : 1 December, 2020
Photo droits tiers

RDC-Affaire Écran prophétique : Après avoir vu le retour de Kabila en 2023, Denis Lessie voit cette fois-ci la sortie de prison de Kamerhe

Le pasteur Denis Lessie, chef de l’église « Arche de Noé », a, dans une de ses sorties médiatiques dont un extrait est parvenu ce jeudi 29 octobre 2020 à 7SUR7.CD, affirmé avoir vu dans son écran prophétique, le directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, sortir de la prison.

Cependant, ce serviteur de Dieu précise que la sortie de prison du président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), peut s’agir d’une grâce présidentielle lui accordée par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Dans mon écran prophétique, j’ai vu Kamerhe sortir de la prison, et les gens ont soulevé le président Tshisekedi, alors que c’est une autre personne qui est sortie de la prison. C’est-à-dire, c’est une décision qui peut venir d’un consensus, où on peut demander au président de la République de lui accorder la grâce présidentielle« , a déclaré Denis Lessie.

En septembre dernier, Denis Lessie avait annoncé avoir vu dans son écran prophétique, Joseph Kabila Kabange, revenir aux affaires en 2023.

« Kabila aussi voit qu’il y a certaines choses qu’il n’a pas finies de faire. J’ai dévoilé ça, on ne peut pas le cacher. Je ne peux pas parler à sa place, mais prophétiquement, Kabila va revenir au pouvoir. Je ne dis pas qu’il doit forcément être président de la République, mais directement ou indirectement il va revenir au pouvoir. Je vois la chose, ça apparaît dans mes écrans« , avait déclaré Denis Lessie.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement des fonds destinés à la construction des maisons préfabriquées, dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du président Tshisekedi.

Le président de l’UNC est allé en appel pour attaquer la décision du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe. Cependant, le procès en appel ne cesse de subir des reports.

Malade, l’ancien président de l’Assemblée nationale a quitté le Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa (CPRK) pour suivre des soins appropriés dans un centre de santé de la place. Ses proches ne cessent d’alerter sur son état de santé qui « a du mal à s’améliorer ».

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :