Aujourd'hui :23 October, 2019
Albert Yuma

RDC : Albert Yuma invite le gouvernement à prendre le contrôle du cobalt pour créer un fonds souverain et donner à l’État les moyens budgétaires 

Albert Yuma, président de la Fédération des Entreprises du Congo, (FEC), a appelé le gouvernement de la République Démocratique du Congo à créer un fonds souverain à partir des recettes du cobalt pour ne pas continuer à dépendre des mines.

Appel lancé par le président du Conseil d’administration de la Gecamines au cours de l’émission « Le Débat Africain » enregistrée à Kinshasa en marge de la 5ème édition du Forum économique Makutano qui s’est tenu du 6 au 7 septembre dernier à Kinshasa.

« Nous avons aujourd’hui l’avantage unique qu’ont eu nos frères Arabes il y a quelques années d’avoir le pétrole. Nous nous avons le cobalt et les forêts du bassin du Congo. De façon volontariste, je demande à ce que à notre gouvernement décide aujourd’hui de prendre le contrôle du cobalt pour créer un fonds souverain basé sur ces recettes et sur le fait que c’est le Congo qui décidera si on produit combien cette année? On exporte combien? Et avec ça, on peut mettre un fonds, on peut se créer en une année 10 milliards qui donnent à l’État les moyens budgétaires de sortir du cercle infernal du secteur minier pour aller vers l’agriculture, l’éducation de base… », a dit Albert Yuma.

Pour celui qu’on appelle le patron des patrons d’entreprises du Congo, la République Démocratique du Congo doit prendre son destin en main afin de transformer son potentiel en véritable richesse.

Pour y parvenir, Albert Yuma a préconisé 3 conditions notamment la mise en place de façon volontariste d’une administration autonome et intègre. 

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *