Aujourd'hui :21 September, 2020
Photo droits tiers

RDC – Amélioration des conditions de travail dans les mines de cobalt : Glencore rejoint l’Alliance du Cobalt Équitable (Fair Alliance Cobalt), [communiqué]

Lancement de la Fair Cobalt Alliance (« Alliance du Cobalt Equitable ») :
Travailler ensemble pour améliorer les conditions de travail dans les mines de cobalt et faire avancer le quotidien des communautés en République démocratique du Congo
 
• Les membres fondateurs de la Fair Cobalt Alliance (FCA) – à savoir Fairphone, Signify, Huayou Cobalt et The Impact Facility – sont aujourd’hui rejoints par Glencore, la Responsible Cobalt Initiative (RCI), Sono Motors et Lifesaver dans le cadre du lancement de la FCA ;
• La demande de minéraux destinés à la production de batteries, dont le cobalt fait partie, devrait augmenter en vue de la transition vers une économie plus écologique ;
• La FCA a été créée afin de travailler avec le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et des partenaires civils pour trouver des solutions aux problèmes dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt. Ces derniers – comme les conditions de travail difficiles ou le travail des enfants – sont le plus souvent liés à l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (EMAPE). Aussi, la FCA s’engage pour la mise en place d’une source d’approvisionnement responsable de cobalt provenant de l’EMAPE.
 
Amsterdam, Londres, Baar, Pékin, Munich, Kolwezi, lundi 24 août 2020 à 9 heures, heure de Suisse – Fairphone, Signify, Huayou Cobalt, The Impact Facility, Glencore, the Responsible Cobalt Initiative, Sono Motors et Lifesaver se réjouissent d’annoncer le lancement de la FCA.

En réponse aux conditions économiques, sociales et de travail difficiles dans bon nombre de communautés minières dans la chaîne d’approvisionnement en cobalt, les membres de la FCA se sont engagés à coopérer avec le gouvernement national et provincial en RDC ainsi qu’avec la société civile et les partenaires opérationnels pour atteindre les trois objectifs suivants :
• Favoriser un approvisionnement en cobalt plus équitable, en soutenant la professionnalisation de la gestion d’activités d’EMAPE et des sites plus sûrs et plus responsables sur le plan environnemental ;
• Eradiquer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, en aidant les exploitants d’EMAPE à mettre en place des mécanismes de contrôle et de surveillance fiables pour empêcher les enfants d’entrer dans les mines et soutenir leur scolarisation, leur permettant ainsi un accès à l’éducation et à des formations professionnelles ;
• Augmenter les revenus des ménages, en investissant dans des programmes communautaires conçus pour identifier des moyens de subsistance durables en dehors de l’EMAPE, principalement axés sur la promotion de l’agriculture, de l’esprit d’entreprise et de compétences financières.
 
La FCA a été fondée par l’entreprise sociale Fairphone avec le soutien de ses partenaires Signify, leader mondial dans le domaine de l’éclairage, Huayou Cobalt, l’un des principaux fournisseurs en cobalt, et The Impact Facility, une organisation qui a pour but de rassembler les chaînes d’approvisionnement et les communautés vivant de l’EMAPE et de promouvoir la diversification au sein des économies minières.

Le cobalt est essentiel à la production des batteries, et sur le long terme, il est appelé à jouer un rôle de premier ordre dans la transition vers une économie à faible émission de carbone. L’initiative de la FCA permettra d’acheminer le cobalt provenant d’EMAPE dans la province de Lualaba en RDC jusque vers les chaînes d’approvisionnement mondiales des secteurs de l’électronique et de l’automobile. Désormais, les membres fondateurs de la FCA ont à leurs côtés l’une des plus grandes entreprises de matières premières diversifiées au monde : Glencore.

Les rejoignent également la Responsible Cobalt Initiative (RCI, ou « Initiative pour un Cobalt Responsable » en français), un programme fondé par les sociétés chinoises de raffinage et d’extraction du cobalt actives en RDC pour répondre aux risques auxquels sont exposés les travailleurs dans les EMAPE, Sono Motors, un fournisseur allemand de services de mobilité, et Lifesaver, une entreprise qui produit des chargeurs portables de location.
 
Des organisations de développement et d’entrepreneuriat social telles que le Miller Center for Social Entrepreneurship et le Centre Arrupe pour la Recherche et la Formation (CARF), tout comme la société civile congolaise, soutiennent et participent également activement à cette initiative.
 
L’Agence néerlandaise pour l’entreprise, le ministère néerlandais des affaires étrangères ainsi que le ministère chargé du commerce extérieur et de la coopération pour le développement ont décidé d’apporter leur soutien à la FCA à l’aide d’une subvention pluriannuelle.
 
L’initiative aboutira au bout de cinq ans et prévoit de commencer par les mines situées à Kasulu et Kamilombe, avec pour objectif de s’étendre à d’autres exploitations en RDC.
 
En 2020, la FCA renforcera sa coopération avec la RCI et la Responsible Minerals Initiative (« Initiative pour des Minéraux Responsables ») dans le but de travailler avec les principales parties prenantes, d’établir davantage le cobalt issu de l’EMAPE responsable comme un produit légitime, et d’encourager ainsi une action conjointe entre les différents acteurs – tant en amont qu’en aval – pour faire croître l’offre de cobalt équitable sur les marchés.

De par la transition énergétique vers des technologies plus durables – la plupart de ces technologies étant dépendantes de batteries –, la demande de cobalt devrait augmenter à l’avenir, et des batteries plus équitables seront les véritables vecteurs de ce changement. Et pourtant, l’offre de cobalt dans le monde ne devrait pas être en mesure de répondre à la forte demande internationale, entraînant ainsi un risque que l’EMAPE illégale et synonyme de mauvaises conditions de travail doive venir compenser ce manque.

L’EMAPE est fréquemment associée à des conditions de travail périlleuses, au travail des enfants et à un accès limité à des marchés légitimes et transparents – donc bien en deçà des normes en vigueur. A l’heure actuelle, plus des deux tiers de l’offre de cobalt dans le monde proviennent de la RDC. Bien que la majorité provienne d’opérations minières à grande échelle, une partie importante reste toutefois issue de l’EMAPE. Selon les meilleures estimations, 11 % du cobalt exporté en 2019 aurait été extrait dans le cadre d’EMAPE ; et en 2018, alors que les prix du cobalt atteignaient des sommets, ce chiffre ne représentait pas moins de 20 % du volume total.

Bien plus important encore, le cobalt produit par l’EMAPE est une source d’emplois directs pour plus de 100 000 personnes. Le nombre de travailleurs actifs dans des opérations d’EMAPE fluctue non seulement en fonction des prix du marché, mais également compte tenu de la pandémie qui est en cours. Pour ce qui est des métaux et des pierres précieuses, les experts estiment qu’en RDC, le nombre de mineurs artisanaux oscillerait entre 1,5 et 2 millions de personnes.
 
Le Dr. Assheton Stewart Carter, directeur exécutif de The Impact Facility et de la Fair Cobalt Alliance, commente : « Plus que jamais, la sécurité dans les chaînes d’approvisionnement de cobalt est de la plus haute importance. Il est plus qu’évident que nous avons un réel besoin de ce produit essentiel à notre nouvelle économie numérique.

Lorsque nous rencontrons des problèmes environnementaux, sociaux ou touchant aux conditions de travail dans ces chaînes d’approvisionnement, nous ne devons surtout pas les éviter, ni battre en retraite, mais agir et chercher des solutions pour améliorer la situation. La FCA est une initiative audacieuse qui vise exactement à cela : amorcer un changement systémique grâce à une coopération étroite avec les partenaires locaux et en encourageant chacune des entreprises présentes dans la chaîne d’approvisionnement à atteindre un objectif commun. »
 
David Finlay, directeur des minéraux responsables, du commerce équitable et du conseil d’administration de The Impact Facility, déclare : « Le commerce équitable s’efforce de répartir les rendements du commerce de manière plus égale, par le biais de normes, de certifications et de soutien apporté aux producteurs, ou encore à l’aide de programmes d’aide sur le terrain.

Nous sommes très heureux d’assister aux débuts de la FCA, qui cherche à mettre en œuvre ces mécanismes au profit des travailleurs et de leurs communautés du secteur minier artisanal en RDC. Chez The Impact Facility, nous nous réjouissons de la bonne collaboration avec la FCA. »
Benjamin Katz, analyste politique à l’OCDE, explique : « Des millions de vies en RDC et dans le monde entier dépendent de l’EMAPE. L’OCDE encourage l’industrie minière à agir de manière responsable et à s’engager pour une amélioration progressive de la situation, plutôt que de la contourner, ce qui a souvent pour seul effet de cacher encore davantage les problèmes liés à l’EMAPE.

Nous soutenons pleinement l’objectif de la FCA, à savoir d’investir dans de meilleures conditions de travail dans le secteur de l’EMAPE, autant pour la transparence que cela apportera à l’industrie que pour l’accès au marché dont bénéficieront les petits producteurs. »
 
David Brocas, Président de l’Institut de Cobalt et le Négociant Principal en Cobalt chez Glencore : « L’industrie et l’artisanat minier responsable, jouent un rôle critique pour l’économie de la RDC, autant que fournir aux consommateurs les minerais nécessaires à l’alimentation des batteries pour une économie plus verte.

Le FCA est un véhicule pour les affaires sur la chaine d’approvisionnement pour collaborer avec le Gouvernement et la Société Civile pour la transformation du secteur de l’artisanat minier en une source équitable, sure et responsable du cobalt extrait. Le travail du FCA sur terrain va compléter les efforts de l’industrie du cobalt à implémenter le programme CIRAF qui a été développé par l’Institut du Cobalt (Cadre d’Evaluation des Risques de l’Industrie du Cobalt), ainsi que l’Initiative de vérification des Minerais Responsable de la Chaine d’approvisionnement du raffinement du Cobalt »
 
Vous trouverez ici le rapport complet intitulé Digging for Change (disponible uniquement en anglais), qui fait état des informations obtenues par la FCA lors de l’élaboration de son programme.
 
– FIN DU COMMUNIQUE –

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :