Aujourd'hui : 7 December, 2019
7sur7

RDC – Amélioration du climat des affaires : le DG de l’ANAPI sensisibile près de 200 juristes sur  la méthodologie Doing business 

Lors de la 3è édition de la Journée Scientifique Promoforte (JSP) organisée ce samedi à Kinshasa, le directeur général de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), a indiqué, devant près de 200 juristes, qu’il y a une évolution quant à l’amélioration  du climat des affaires en République Démocratique du Congo.

Selon Anthony Nkinzo Kamole, qui a intervenu sur « la méthodologie du Doing Business et amélioration du climat des affaires en RDC » lors de cet échange; il y a une certaine appropriation institutionnelle qui se fait. 

« Nous avons noté qu’il y’a une certaine appropriation institutionnelle qui se fait. Nous avons validé au niveau du vice-Premier ministre la feuille de route des réformes qui a été faite et cette feuille de route est une réponse en terme d’appropriation au niveau politique », a-t-il dit.

Et en terme d’évolution, a-t-il poursuivi, « je peux en citer quelques uns, par exemple ; nous avons une tentative de e-déclaration, nous avons une perspective d’avoir le e-paiement, une perspective d’avoir la création en ligne des entreprises, nous avons aujourd’hui un ordre d’architectes en terme de loi et non en terme des mesures réglementaires, nous avons la loi sur le partenariat public-privé sur lequel les mesures réglementaires vont suivre, nous avons la question du commerce transfrontalier où il y a une plateforme qui permet des opérations transparentes et sécurisées etc. » 

S’agissant de l’exploit réalisé par la RDC, en gagnant une place dans le classement mondial alors que le contexte politique était difficile; le Directeur général de l’ANAPI a indiqué que tout le mérite revient au peuple congolais. 

« Il y a un éveil de conscience et le congolais veut de l’excellence », a déclaré A. Nkinzo. 

Le patron de l’Anapi a insisté sur la façon dont les contributeurs Doing Business que sont notamment les juristes (avocats, magistrats, professeurs de droit, etc)  doivent remplir correctement les formulaires de la Banque mondiale qui sert de base à la cotation. Il a insisté sur le fait que l’émotion d’une situation personnelle ne doit pas servir de prétexte pour mal côté le pays. La cotation doit se faire sur des bases objectives.

Bien avant l’exposé du DG de l’Anapi, le professeur Dieudonné Luaba, a, lors de la même conférence-débat, évoqué « les conditions incitatives aux investissements productifs et rentables en RDC », qui, d’après lui, nécessitent que les efforts qui sont entrain d’être fournis soient conjugués davantage pour que la RDC soit un pays dont les potentialités sont en conformité avec l’égalité et la stabilité en vue qu’elle s’améliore. 

À l’issue de cette activité, le président de la Promoforte, maître Beaugaert Marinunga, a remercié  l’ANAPI pour avoir organisé cet échange à leur intention. « Il s’agit non seulement de renforcement des capacités mais aussi de l’appropriation du climat des affaires en RDC par les membres de la Promoforte », a-t-il reconnu. 

Notons que la Promoforte est une association des anciens de la Faculté de droit de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), promotion 1993-2000. 

La RDC est 183e sur 190 économies dans le classement Doing Business 2020. Elle a gagné une place. Une performance quand l’on sait le sait la grave crise politique qui a secoué la RDC en 2018 et début 2019.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant