Aujourd'hui :22 September, 2020
Photo droit tiers

RDC : « Au moment où nos compatriotes sont massacrés à l’Est, à Kinshasa les hommes politiques créent des crises pour sauvegarder leurs intérêts personnels », déplore le député Claude Misare

Dans une déclaration vendredi 10 juillet 2020 à Kinshasa, le député national Claude Misare Mugomberwa appelle le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à proclamer l’État de siège à l’Est de la République Démocratique du Congo conformément aux dispositions de l’article 85 de la Constitution.

Cet appel de l’élu d’Uvira dans le Sud-Kivu intervient après avoir constaté la « persistante de l’insécurité dans l’Est », au moment où le pays a commémoré son 60ème anniversaire de l’accession à l’indépendance le 30 juin dernier. 

« L’insécurité persistante à l’Est de notre pays est considérée comme un autre virus très dangereux, une autre forme de colonisation forçant la population à subir les conséquences malgré la lutte noble menée par le père de l’indépendance Emery Patrice Lumumba, qui dans son discours du 30 juin 1960 déclare (…) Ce fut une lutte indispensable pour mettre fin à l’humiliant esclavage, qui nous était imposé par la force (…) Notre pays est maintenant entre les mains de ses propres enfants. Ensemble, mes frères, mes sœurs, nous allons commencer une nouvelle lutte, une lutte sublime qui va mener notre pays à la paix, à la prospérité et à la grandeur », a rappelé Claude Misare Mugomberwa.

Cet élu du peuple déplore en outre le fait qu’au moment où des Congolais sont massacrés, décapités à l’Est du pays, à Kinshasa, les hommes politiques son en train de « créer des crises politiques au sein des institutions politiques en vue de sauvegarder leurs intérêts personnels ».

Claude Misare invite le président Tshisekedi, en sa qualité de magistrat suprême, d’instruire les cours et tribunaux d’ouvrir sans complaisance des enquêtes judiciaires contre tout citoyen soupçonné de soutenir les groupes armés.

L’élu d’Uvira appelle, par la même occasion, le président de la République à mener une diplomatie active à l’ONU afin de mettre sur pied un Tribunal Pénal International pour la RDC en vue d’inaugurer une ère de la fin de l’impunité, de l’injustice et travailler sur les mécanismes de réparation des crimes perpétrés contre le peuple congolais depuis 1997.

Au gouvernement, le député national Claude Misare Mugomberwa recommande d’améliorer les conditions sociales des militaires, des policiers et de tous les agents de service de sécurité afin qu’ils puissent mieux défendre l’intégrité du territoire national.

L’élu d’Uvira appelle la population à être prête pour défendre la République Démocratique du Congo conformément aux dispositions de l’article 63 de la Constitution qui dispose que « Tout Congolais a le droit et le devoir sacré de défendre le pays et son intégrité territoriale face à une menace ou une agression extérieure ».

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :