Aujourd'hui :20 January, 2020
7sur7

RDC : Ce 17 janvier, l’ECIDÉ compte aussi lancer un message aux pays voisins « qui veulent déstabiliser le Congo » (Député Kasekwa)

Le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDÉ), de Martin Fayulu, mobilise pour la marche pacifique dite « de deuil et d’indignation » annoncée pour ce vendredi 17 janvier 2020 en RDC. La marche vise aussi à dénoncer le plan de balkanisation de la RDC qui serait mis en place par des pays voisins à partir de l’Est du pays.

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce mardi 14 janvier à Goma (Nord-Kivu), le député national Muhindo Kasekwa Jean-Baptiste qui mobilise les habitants du Nord-Kivu pour cette marche, a affirmé que cette marche va dans un premier temps compatir avec les populations de Beni et en deuxième lieu, « désapprouver le plan de balkanisation qui serait orchestré par des pays voisins financés par des multinationales ».

« Nous allons exprimer notre désapprobation de tout plan de balkanisation pour appeler nos pays voisins, personne ne nous séparera d’eux, nous sommes condamnés à vivre ensemble. Mais ce que nous dénonçons est que ces pays voisins acceptent de servir des porteurs du plan de balkanisation, financé par des multinationales… Nous allons donc dénoncer la politique des dirigeants de certains pays qui se sont mis au service des multinationales pour déstabiliser le Kivu, pour déstabiliser le Congo et qui mettent des populations dans des conflits », a tonné le député Jean-Baptiste Kasekwa.

D’après ce proche de Martin Fayulu, le cardinal Fridolin Ambongo en alertant en premier lieu sur la balkanisation du pays, a permis aux congolais de comprendre « la racine du génocide en cours contre les populations de Beni, de Djugu, et Minembwe », d’où cette marche qui dénonce ce plan de balkanisation car les milieux ruraux ont déjà tendance à occuper tous les milieux ruraux.

Le maire de Goma est déjà saisi pour information sur l’itinéraire de la marche. Cette dernière aura deux points de rassemblement dont l’axe Terminus Katindo ainsi que le Terminus Station Mutinga. La fusion s’effectuera au rond-point Instigo et la foule prendra la direction du centre ville avant d’aller déposer des gerbes de fleurs au rond-point de la paix en mémoire des martyrs de l’indépendance et de la démocratie. La manifestation se terminera à l’esplanade du stade de l’unité où des discours seront prononcés.

Glody Murhabazi, à Goma

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant