Aujourd'hui :10 July, 2020
7sur7

RDC : Des activistes pro-démocratie dénoncent la « cacophonie créée par certains politiciens de la coalition FCC-CACH dans les entreprises publiques »

Dans une déclaration ce jeudi dernier et dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce vendredi 22 mai 2020, le collectif des activistes pro-démocratie et associations des jeunes de la société civile interpellent le chef de l’État sur le sort réservé aux entreprises publiques en République Démocratique du Congo.

Pour ce faire, ils dénoncent en premier, ce qu’ils qualifient de “la cacophonie” créée par certains politiciens de la coalition FCC-CACH à l’Office de la gestion de fret multimodal,(OGEFREM).

“A ce titre, nous mettons en garde la cacophonie inutilement créée par certains politiciens de la coalition FCC-CACH à l’OGEFREM et bien d’autres établissements publics, cachés derrière des anarchistes et qui risque d’engendrer une avalanche des actions de sape contre les mandataires publics…”, déclarent-ils.

Quant à l’interpellation du directeur général de l’OGEFREM, le collectif de la société civile rappelle à l’autorité judiciaire de respecter la procédure en matière d’interpellation.

“Ainsi, nous faisons allusion à la procédure brutale qui a été diligentée contre le directeur général de l’OGEFREM Monsieur Patient SAYIBA, notre objectif en tant que structure de défense des droits de l’homme est de rappeler à l’autorité judiciaire de respecter la procédure en matière d’interpellation, le contraire serait cautionner les mauvaises pratiques tendant à bafouer l’État de droit.”, poursuivent – ils.

Pour conclure, ces activistes pro-démocratie rappellent aux uns et aux autres que la justice ne doit pas servir d’instrument de règlement de compte à des adversaires politiques.”

Roberto Tshahe

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :