Aujourd'hui :28 September, 2020
7sur7

RDC : Des commerçants Kinois « agacés » par la perturbation des vols cargo entre Kinshasa et Istanbul

À cause de la Covid-19, les vols cargo entre Kinshasa et Istanbul sont  devenus une source d’ennuis pour les commerçants Kinois en général, et ceux du prêt à porter en particulier. Ces derniers n’arrivent plus à recevoir leurs marchandises dans le délai moyen de 5 jours après chargement. Ça, c’était avant l’apparition du coronavirus. 

À ce jour, ce délai est passé à 3 voire 4 semaines. Ce qui  perturbe suffisamment l’approvisionnement et entraîne, selon certains,  une baisse de vente. 

« Face à une clientèle kinoise en majorité  habituée à enfiler les dernières tendances de la mode, ces perturbations portent  un nouveau coup dur au secteur du prêt à porter, étiqueté d’apparat, après avoir connu la paralysie des activités durant plus de 4 mois, suite à la crise sanitaire due à la Covid-19. La vente est au plus bas, pourtant les charges fixes demeurent constantes. Si cela perdure, nombreux vont fermer », a expliqué Reagan Kibiswa, commerçant au marché central à 7SUR7.CD ce vendredi 11 septembre 2020, avant d’ajouter que les raisons à la base de cette situation sont  floues.

D’après une source à Istanbul, plusieurs compagnies d’aviation n’ont pas encore repris  les trafics entre la RDC et la Turquie. Du coup,  Turkish Airlines[ Cargo ], le seul qui assure la liaison entre les deux pays est débordé et n’arrive plus à tenir les délais de livraison. 

Une situation qui fait de malheureux à Kinshasa. 

Héritier Bintu vend en précommande, sur internet, les vêtements pour hommes importés d’Istanbul, en Turquie. Sa commande d’il y a 4 semaines contient un costume prépayé par un des ses clients. Il devrait le porter lors de la célébration de son mariage civil ce samedi 12 septembre. 

Malheureusement, à quelques heures de la cérémonie, son costume traine encore au lieu d’importation. Il ne le portera donc pas à date.

Entretemps, en Europe,  le taux de contamination à la  covid-19 repart à la hausse. Hier, 1.512 personnes ont été testées positives à la covid-19 en Turquie, d’après les médias locaux.

Une situation qui pourrait freiner la faible reprise des activités à Kinshasa  dans le secteur du prêt à porter, faute d’approvisionnement régulier en ce moment où la Chine, autre pays d’importation, garde ses frontières fermées. 

Tridon Ilunga

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :