Aujourd'hui : 6 December, 2020
Photo droits tiers

RDC : Des députés et sénateurs de l’AFDC dénoncent la « convocation irrégulière » du congrès par Modeste Bahati

Dans une déclaration parvenue ce lundi 02 novembre 2020 à 7SUR7.CD, les députés et sénateurs de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), parti politique membre du regroupement politique AFDC-A dirigé par Néné Nkulu, sont montés au créneau pour dénoncer la convocation d’un congrès en violation des textes du  regroupement par le camp de Modeste Bahati.  

D’après ces derniers, Bahati n’a pas qualité ni mandat de convoquer le congrès sans la mise en place d’une commission préparatoire.

« Par conséquent, nous membres fondateurs, députés nationaux et sénateurs de l’AFDC refusons de cautionner cette mise en scène et annonçons notre non-participation à ces assises, organisées de manière cavalière« , ont-ils déclaré. 

Cependant, ils demandent au président de la République Félix Tshisekedi et le vice-premier ministre de l’intérieur de ne pas considérer les résolutions qui résulteront de ce congrès. 

« Demandons à son Excellence Monsieur le président de la République, chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi de ne pas accorder un quelconque crédit aux résolutions issues de ce congrès qui sont nulles et non avenues et qui du reste, se veut une provocation et une tentative de légitimer certaines personnes dans leur démarche« , ont-ils renchéri tout en se réservant le droit d’attaquer toutes les résolutions issues de ce congrès « fantaisiste » auprès des instances judiciaires compétentes.

Les députés et sénateurs de l’AFDC disent craindre que ce congrès convoqué  précipitamment pendant les consultations nationales initiées par le chef de l’État, donne une légitimité de façade au nom de l’AFDC. 

Ange Makadi Ngoy

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :