Aujourd'hui :13 April, 2021
7SUR7

RDC : ECCHA exige la libération du lanceur d’alerte Joseph Kitangala Kabala détenu à Makala depuis plus d’une année 

Le mouvement citoyen Engagement Citoyen pour le Changement (ECCHA) exige « la libération immédiate et sans condition » de Joseph Kitangala Kabala, un lanceur d’alerte détenu depuis plus d’une année à la prison centrale de Makala, en raison de ses allégations « non encore vérifiées jusque-là ».

Dans un communiqué publié ce lundi 12 octobre 2020, cette structure de la société civile demande aux autorités judiciaires de « décourager les mauvaises pratiques de la gouvernance, de bannir toutes formes d’injustice et de protéger   les lanceurs d’alerte qui mettent leur vie en danger pour permettre à la RDC de recouvrer ce qui lui appartient ».

Tout remonte à un contrat passé en 2017 entre le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) et le cabinet Mbweshangol pour la traque des industries débitrices de cette institution financière congolaise. 

En ce moment, Joseph Kitangala collaborait avec le cabinet Galaxie Médias, en contrat d’association avec le cabinet Mbweshangol. Il faisait donc partie  de cette initiative connue du FPI.

De ce fait, J. Kabala et ses collègues  fournissaient des informations au FPI lui permettant de recouvrer ses droits auprès des insolvables.  

Pour avoir réclamé ses dus suite au service rendu évoqué ci-haut, ce lanceur d’alerte sera arrêté à la suite d’un avis de recherche lancé par le Parquet général de Kinshasa-Matete en juin 2019. Le fait que le FPI a rejetté en bloc.

Christel Insiwe

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :