Aujourd'hui :12 November, 2019
Emery Okundji

RDC : Emery Okundji appelle à l’informatisation du système fiscal pour combattre les réseaux mafieux

Emery Okundji, ancien ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, (PT-NTIC), a fustigé le système fiscal congolais qui, selon lui, est devenu obsolète.

Devant la presse samedi 12 octobre dernier à Kinshasa, Emery Okundji estime que ce système permet à certains assujettis de minorer leurs chiffres d’affaires.

« Nous avons un système de fiscalité obsolète qui dure depuis l’époque coloniale. Notre système de fiscalité est déclaratif. Et la plupart d’assujettis minorent leurs chiffres d’affaires pour ne pas payer à l’État ce qui lui revient », a-t-il dit.

C’est ainsi que le secrétaire général du parti politique Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité, (FONUS) et député national, propose l’informatisation du système fiscal congolais pour combattre les réseaux mafieux et maximiser les recettes de l’État.

« Nous sommes à l’heure des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Pourquoi n’informatisons-nous pas notre système de fiscalité? Pour que lorsque x personne paye à l’État que la DGRAD, la DGI, la DGDA, les PT-NTIC, les Finances, l’Économie voient. Pourquoi nous ne le faisons pas? », s’est-il demandé.

Emery Okundji a affirmé que la République Démocratique du Congo a des moyens financiers mais qui ne vont pas dans la caisse de l’État.

« Ce pays a des moyens, j’ai parlé ici des résistances aux réformes parce qu’il y a des réseaux mafieux qui opèrent. Et là, je vous parle en tenant compte de mon expérience », conclut l’ancien ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique.

Le système fiscal de la République Démocratique du Congo est déclaratif. Ceci veut dire tout simplement qu’à chaque nature d’impôts correspond une déclaration. 

La déclaration c’est un formulaire par lequel le contribuable informe réglementairement l’administration fiscale du montant de ses revenus pour l’établissement d’un impôt correspondant.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.