Aujourd'hui :18 September, 2020
Photo droit tiers

RDC-Entérinement de R. Malonda : Le chef de l’État recommande aux acteurs intervenant de considérer les revendications des uns et des autres avant tout avancement dans ce processus

Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, d’après le compte rendu du conseil des ministres tenu le vendredi 3 juillet 2020 par visioconférence, été informé que la procédure devant conduire à la désignation des candidats au sein de la CENI, fait actuellement l’objet de fortes contestations. 

Elles concernent les différents acteurs intervenants, sur fond des rapports contradictoires faits par tel ou tel camp, sans préjudice des diverses irrégularités ayant entaché le processus devant conduire à la présentation du candidat de la plateforme  « Confessions religieuses ».

Devant le risque d’instabilité que pareille situation est susceptible de créer, fait remarquer le porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele, le président de la République est appelé à veiller à tout moment à l’apaisement au sein de la Communauté nationale.

C’est ainsi qu’il a recommandé qu’un tel processus qui impacte la politique générale du pays, soit conduit dans un esprit de consensus, d’apaisement et dans le strict respect des règles régissant cette plateforme.

C’est pourquoi, poursuit le ministre de la communication et médias, le chef de l’État recommande aux différents acteurs intervenants de prendre en considération les revendications des uns et des autres et d’aplanir les vues avant tout avancement dans ce processus. 

« Il y va de la crédibilité même du processus électoral qui ne doit nullement être entaché irrégularités », a martelé le président de la République Démocratique du Congo.

Aussi, le chef de l’État a-t-il tenu à ce qu’il soit entendu qu’il veillera personnellement à ce que la procédure de cette désignation et le processus électoral, soient crédibles de bout en bout.

Pour rappel, après l’entérinement de la candidature de Ronsard Malonda à la tête Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) par l’Assemblée nationale, une série de protestation au sein de la classe sociopolitique congolaise a été constatée.

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) en collaboration avec 3 mouvements citoyens ont annoncé qu’un calendrier d’actions sera bientôt dévoilé pour protester contre cet entérinement.

De son côté, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a, tout en accusant son partenaire le Front Commun pour le Congo (FCC) d’être derrière cet entérinement, annoncé qu’elle sera dans la rue le 9 juillet prochain pour protester contre la démarche de l’Assemblée nationale.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :