Aujourd'hui :26 September, 2020
Photo droit tiers

RDC-Entérinement de R. Malonda : « Le FCC sera seul responsable des conséquences malheureuses que provoquerait sa démarche cavalière », prévient l’UDPS

Dans une déclaration ce vendredi 3 juillet 2020 à Kinshasa, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a rejeté « catégoriquement la procédure hasardeuse orchestrée par le Front Commun pour le Congo (FCC) pour faire passer son candidat (Ronsard Malonda ndlr) » en lieu et place de la société civile à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Le parti présidentiel accuse le FCC de faire croire à l’opinion que l’UDPS a troqué cet entérinement contre les propositions des lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata sur la réforme de la justice.

Par conséquent, l’UDPS prévient que le FCC sera « seul responsable des conséquences malheureuses que provoquerait sa démarche cavalière ».

Par ailleurs, l’UDPS à travers sa déclaration signée par son président a.i Jean-Marc Kabund, a invité la majorité « artificielle » du FCC à reconsidérer sa démarche et recommandé à la société civile en général et à ses sous composantes en particulier, de convoquer leurs assises afin de désigner, à la lumière du jour, les 3 candidats devant les représenter à la plénière de la CENI. 

Rappelons par ailleurs que le parti dirigé par Jean-Marc Kabund a annoncé la tenue d’une marche pacifique le 9 juillet prochain pour protester contre l’entérinement de Ronsard Malonda pour remplacer Corneille Nangaa à la tête de la CENI.

Jephté Kitsita

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :