Aujourd'hui :14 April, 2021
7sur7

RDC – Fermeture des ports illégaux : voici les conditions à remplir pour qu’un port soit opérationnel 

Lors d’une descente le mercredi 14 octobre 2020 à Matadi (Kongo-Central) où il séjourne, en compagnie du vice-ministre de la justice Bernard Takaheshe, dans le cadre d’une mission d’inspection et d’identification de tous les ports privés de cette province, le ministre des transports et voies de communication, Didier Mazenga, a insisté sur le respect des conditions établies par l’État pour qu’un port soit opérationnel en RDC.  

Il s’agit des documents ci-après: 

– Le certificat d’enregistrement ; 

– Les titres de propriété dûment enregistrés par les services de cadastre, des affaires foncières, 
-l’avis de la direction marine, du ministère des Transports et Voies de communication ; 

– Un bordereau de versement au titre des taxes dues à l’Etat. 

Le ministre des transports a expliqué que l’objectif est de mettre en exécution la recommandation du chef de l’État de la fermeture des ports clandestins et illégaux. 

Pour sa part, le vice-ministre de la justice a martelé sur l’obligation de respecter les lois de la République notamment en ce qui concerne le titre de propriété. 

« Non seulement ça. Il est de bon droit de pouvoir se conformer aux règles établies, respecter les lois de la République parce qu’on ne peut pas avoir un port sans pour autant respecter les règles. Donc, c’est dans ce sens-là que le Conseil des ministres sur l’initiative, bien sûr, de son Excellence le président de la République voudrait que nous puissions vérifier, vérifier les titres, non seulement ça, mais vérifier aussi dans chaque port est-ce qu’il y a des agents de l’État ? Est-ce que dans chaque port il y a l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) ?  il y a la Direction Générale de Migration (DGM) ? parce que c’est pour sécuriser aussi la population, la nation congolaise », a-t-il fait savoir. 

Dans un premier temps, cette délégation gouvernementale a inspecté 6 ports privés à savoir: SOCOPE, LERESCOM, COBIL, SPCA, MGT et CONGO DIAYO.

Ensuite, le ministre des transports et le vice-ministre de la justice vont se rendre dans les villes de Boma et Moanda pour inspecter les ports s’y trouvent. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :