Aujourd'hui :14 April, 2021
7sur7

RDC-Formation professionnelle : Voici les retombées du séjour de John Ntumba à Paris et Berlin

Le ministre de la formation professionnelle, arts et métiers a regagné la capitale congolaise le dimanche 24 novembre après une dizaine de jours passés à Paris en France et Berlin en Allemagne.

En marge de son séjour dans ces deux pays où il était dans la suite du président de la République, John Ntumba a pris langue notamment avec la directrice générale adjointe de l’UNESCO.

Celle-ci a rassuré le gouvernement quand à l’implication de son institution au premier forum national de la formation professionnelle, arts et metiers prévu du 05 au 07 décembre prochain.

« J’ai dû prendre contact avec la haute direction de l’ UNESCO, j’étais accompagnée du représentant pays de l’UNESCO en RDC, c’est très encourageant parce qu’ils ont été attentifs à nos préoccupations et aussi ils ont tenu à être partie prenante dans l’organisation du premier forum national de la formation professionnelle qui va se tenir à Kinshasa, du 05 au 07 décembre », explique le ministre de la formation professionnelle.

A en croire John Ntumba, cette participation de l’UNESCO s’avére indispensable d’autant plus qu’il sera également question de l’orientation scolaire lors de ce forum, une problématique de l’éducation qui ne peut être faite en dehors de cette institution du système de Nations-Unie.

A l’étape de Berlin en Allemagne, dans la foulée de la signature du contrat entre la société allemande siemens et l’État congolais sur notamment la construction du chemin de fer, le ministre Ntumba a réussi à insérer la nécessité de prendre en compte la formation professionnelle dans l’exécution de ce projet.

« le pays a signé un grand accord avec la grande entreprise siemens, j’en ai aussi profité pour qu’on se mette d’accord sur la place de la formation professionnelle dans ce grand projet de chemin de fer et de l’électricité, et  tout le monde est tombé d’accord que l’exécution de ces projets ne pouvait pas se faire sans la formation professionnelle, sans les centres parce que ce sont ces centres de formation développés à côté de ces projets qui vont garantir leur pérennité », affirme John Ntumba

Il sied de noter que pendant son séjour dans le pays d’Angela Merkel, le ministre congolais de la formation professionnelle, arts et métiers a aussi visité les locaux de Lucas-Nulle, l’une des grandes entreprises allemandes en matière de production des matériels didactiques et avec qui le  gouvernement de la RDC via le ministère de la formation professionnelle, arts et métiers compte nouer un partenariat accru.

Elysée Odia

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :