Aujourd'hui :20 September, 2020
Professeur Jacques N'djoli

RDC: Internews lance la campagne sur l’accès à l’information publique

Internews, en collaboration avec USAID et FHI360, lance la campagne sur l’accès à l’information publique en République démocratique du Congo. Cette campagne ira du 24 août au 23 septembre et vise notamment à activer l’adoption ainsi que la promulgation de la  loi sur l’accès à l’information au pays.  

Deux conférences en ligne ont été déjà organisées sur l’accès à l’information publique. Elles ont abordé notamment la portée et les principes de la l’accès à l’information. Ses liens avec les droits de l’Homme et l’état de la mise en œuvre en RDC, ont été aussi examinés.

La campagne est appuyée notamment par l’Association des médias en ligne du Congo (MILRDC) pour assurer une large visibilité. Le constitutionnaliste  Jacques N’Djoli et Me Mushizi ont animé ces conférences virtuelles qui ont connu la participation des étudiants et des associations de droit civique.

En RDC, l’accès à l’information est un droit  reconnu par la constitution du 18 février 2006 à son article 24. Une proposition de la loi sur l’accès à l’information, initiative du sénateur Moïse Nyarugabo, avait été adoptée au sénat en septembre 2015 et renvoyée à l’Assemblée Nationale. Mais n’a pu être adoptée lors de la législature passée. Une nouvelle initiative doit être lancée pour l’adoption et la promulgation de cette loi.

Le droit à l’accès a l’information publique ne concerne pas que  les journalistes mais tout citoyen ou toute personne qui désire recevoir des informations et des statistiques des organismes publics ou privés.

Au delà, l’accès à l’information c’est aussi le droit des citoyens d’être informés par des médias « responsables, pluralistes et indépendants ».

Selon Me Kuadio, responsable du projet MSDA, « Media Sector Development Activité », d’Internews, l’accès à l’information va permettre aux citoyens d’avoir entre autres  : 

– un meilleur contrôle de l’action publique;
– un meilleur contrôle de l’action gouvernementale en vue de mieux jouir de leurs droits civiques, politiques, économiques et culturels;
– une meilleure compréhension des politiques publiques.

L’accès facilité à l’information n’est pas simplement bénéfique aux citoyens. Il permet aux institutions de renforcer la confiance entre l’administration et les administrés.

L’accès à l’information aide également  l’État d’améliorer les politiques publiques en faveur des citoyens. Cette campagne d’accès a l’information publique est soutenue par les USA, la Suisse et la Suède. 

Ange Makadi Ngoy

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :