Aujourd'hui :25 September, 2020
Photo droit tiers

RDC : La famille Lumumba lance un appel pathétique au roi de Belgique pour réclamer le rapatriement des restes de leur père 

Juliana Lumumba Amato a, au nom de la grande famille de Patrice Emery Lumumba, saisit le roi Belgique pour réclamer le rapatriement des reliques de leur père afin qu’il soit inhumé sur la terre de ses ancêtres. 

Dans une correspondance lui adressée et consultée ce mardi 21 juillet 2020 par 7SUR7.CD, la fille de l’ancien premier Premier ministre et héros national espère que le roi de Belgique ne va pas rester « impassible devant ce deuil interminable qui prend des dimensions neurasthéniques chaque fois qu’on se rappelle que les restes de leur père, servent d’une part, de trophées à certains de ses concitoyens, et d’autre part, de biens sépulcraux sous séquestre de la justice de son royaume ».

« Nous Vous prions d’imaginer, en ces instants qui fracturent nos cœurs, le surcroît de supplice que nous infligeons à nous-mêmes, en construisant, par cette requête auprès de Votre Majesté, l’espérance de donner à notre Père une sépulture immortalisant sa mémoire. Soixante ans après l’indicible assassinat, nous croyons que le temps de l’acharnement punitif sur la dépouille de Lumumba est passé, et que l’heure de la juste justice est arrivée. Nous voulons tout simplement lui dire adieu, et Votre concours, Sire, est vivement attendu. Au nom de la grande famille Lumumba, j’en appelle à votre esprit de justice, et demeure convaincue, du fond du cœur, qu’une suite favorable sera réservée à cette requête », a écrit J. Lumumba. 

Elle explique en outre que leur  motivation est de rendre hommage à leur géniteur qui demeure depuis près de 60 ans « un mort sans oraison funèbre ». 

« Mes frères et moi, notre responsabilité d’enfants, notre devoir de descendants, maintenant que nous sommes nous-mêmes Pères et mère, c’est de rendre hommage à notre Père, à notre géniteur, en lui offrant une sépulture digne du sang qu’il nous a légué, ce précieux sang qui circule dans nos veines… Ce sang jeté par terre comme une eau vanne, on ne sait où, par on ne sait qui, on ne sait comment… Et on ne sait quand ! », a-t-elle fait savoir.

Mais pourquoi, année après année, Patrice Emery Lumumba est condamné à demeurer un défunt sans inhumation, n’ayant qu’une date comme tombeau : le 17janvier 1961, s’alarme J. Lumumba. 

Et de renchérir: »Si Patrice Emery Lumumba, a été déclaré mort dans notre pays, au Katanga, sa dépouille est en morceaux éparses on ne sait où…Hormis hélas, les abjectes déclarations, faites en Belgique, de détention de quelques-uns de ses restes. Nous les enfants Lumumba, nous la famille Lumumba, nous demandons le juste retour des reliques de Patrice Emery Lumumba sur la terre de ses ancêtres, afin que nous payions notre tribut de deuil filial ». 

La fille du héros national Lumumba a par ailleurs sollicité une audience auprès du chef de l’État Félix Tshisekedi afin d’expliquer en détail le sens et l’essence de leur sépulcrale démarche. 

Merveil Molo

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :