Aujourd'hui :26 May, 2020
7sur7

RDC : « La grande erreur des politiques, c’est de penser que le secteur minier est le moteur du développement, il ne l’est pas » (Louis Watum) 

Dans un entretien accordé à 7SUR7.CD, lors du Forum Indaba Mining organisé récemment en Afrique du sud, le nouveau président de la chambre des mines de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a laissé entendre que le secteur minier n’est pas le moteur du développement économique. 

Pour Louis Watum, le secteur minier n’est qu’un accélérateur économique. 

« J’ai dit pendant les panels ici que la grande erreur que les politiques sont en train de faire et beaucoup dans notre opinion, c’est de penser que le secteur minier est le moteur du développement économique, le secteur minier ne l’est pas. Le secteur minier n’est qu’un accélérateur économique », a-t-il dit.

À l’en croire, le développement économique est motivé notamment par la bonne gouvernance et l’éradication de la corruption. 

« Le véritable enjeu qui est moteur du développement, c’est plusieurs parties qui comprennent la bonne gouvernance, qui comprennent l’éradication de la corruption, qui comprennent l’éradication du déficit énergétique et d’infrastructures et même une allocation asymétrique des ressources budgétaires pour que le milieu rural puisse bénéficier plus en termes de renforcement des capacités et de création d’emplois », a fait remarquer l’ADG de Ivanohe Mines RDC SARL. 

Désigné récemment à la tête de la chambre des mines de la FEC, cet ingénieur des mines s’est fixé pour objectif de rassembler tous les partenaires du secteur minier congolais pour résoudre les problèmes auxquels fait face l’industrie minière en RDC. 

Parmi ces dossiers, il y a le nouveau code minier que le gouvernement tient à appliquer, malgré les appels à la révision par des opérateurs miniers de certaines dispositions. 

I.M.

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant