Aujourd'hui :21 September, 2020
7sur7

RDC : la levée de l’état d’urgence n’est pas la fin du covid-19 (Mayo)

 

Le gouvernement de la République insiste sur le respect des mesures barrières contre la Covid-19 après la levée de l’état d’urgence par le président de la République Félix Tshisekedi. 

Au sortir de la réunion de conjoncture économique ce mardi 21 juillet 2020 à la primature, le ministre du budget a indiqué que la levée de l’état d’urgence ne signifie pas la fin de la maladie à Coronavirus dans le pays. 

« Le rapport présenté par la VPM [Vice-premier ministre, ndlr] du plan a noté que la maladie Covid-19 continue et cette maladie ne s’est pas arrêtée. L’état d’urgence qui a été décrété et qui sera levé par le chef de l’Etat ne veut pas dire la fin de la Covid-19. Même s’il y a un petit ralentissement de l’évolution de la maladie mais les chiffres sont importants. Il faudra que chacun de nous continue à observer les gestes barrières et le premier ministre insiste là-dessus », a dit Jean-Baudouin Mayo. 

Par ailleurs, l’exécutif central a rassuré l’opinion nationale quant à l’éradication de l’épidémie d’Ebola qui sévit en Équateur. À en croire JB Mayo, « c’est une situation qui sera vite maîtrisée avec la contribution de la population ».

S’agissant de la dépréciation du franc congolais face au dollar américain, le VPM du budget a laissé entendre que le gouvernement s’y penche pour maîtriser cette situation. 

« Les efforts fournis par le gouvernement et la Banque Centrale dans le domaine de la stabilisation de la monnaie nationale n’ont pas atteint la majorité et nous continuons à mettre les bouchées doubles pour y arriver. Il s’observe, à ce jour, quelques frémissements sur le marché de taux de change. Ce qui implique l’augmentation des prix et surtout des denrées de première nécessité », a-t-il souligné. 

En outre, il a indiqué que la Banque Centrale du Congo (BCC) qui pilote le secrétariat technique qui a élaboré les mesures d’encadrement des effets néfastes de la Covid-19, a été instruit par le chef du gouvernement de « préparer très rapidement l’évaluation de ces mesures pour voir lesquelles proroger et lesquelles arrêter ». 

L’état d’urgence sanitaire décrété le 24 mars dernier pour faire face à la Covid-19 expire ce mardi. Le président de de la République, de ce fait, va se prononcer ce soir pour lever cet état d’urgence. Ce qui permettra la reprise de certaines activités dans le pays. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :