Aujourd'hui : 4 April, 2020
7sur7

RDC: la ministre de l’économie pour des sanctions contre les agents de l’État qui escroquent les commerçants sur l’axe Kinshasa-Mongata

La ministre de l’économie nationale a effectué, jeudi 13 février dernier, une visite surprise sur l’axe routier Kinshasa-Mongata qui mène vers l’ancienne grande province de Bandundu, d’où proviennent en grande quantité les produits vivriers, notamment le manioc, le maïs, l’arachide etc., pour approvisionner la capitale congolaise.  

Sur place, Acacia Bandubola dit avoir fait un constat « amer ». Sur cet axe routier, précise-t-elle, il y a plus au moins 7 barrières postées sur une distance de 160 km. 

Selon la ministre de l’économie nationale, la multiplicité des taxes et barrières ont des conséquences négatives directement sur les prix de vente des biens de première nécessité.  

« Nous avons constaté amèrement qu’il y a plusieurs barrières et ça, ça se répercute sur les prix de vente, et ça c’est que nous devons, nous en tant que membres du gouvernement, travailler là-dessus pour que les tracasseries administratives puissent cesser et que les commerçants vendent dans la quiétude. C’est ça qui ne favorise justement pas le climat d’affaires. Moi, je suis animée d’un sentiment de révolte, un sentiment de tristesse, parce que quand j’ai vécu la situation, ça m’a juste mis la puce à l’oreille pour finalement faire un rapport général et global sur la situation », a déclaré A. Bandubola. 

Les usagers de cette route interrogés par le service de communication du ministère de l’économie, pointent du doigt les différents services de l’État qui opèrent le long de l’axe Kinshasa-Mongata. Ils font remarquer que la somme dépensée pour payer toutes ces taxes peut varier entre 100 et 200 mille francs congolais (environ 60 à 100$).   

Pour remédier à cette situation, la ministre de l’économie promet de faire rapport à qui de droit pour que soient identifiés tous les services de l’Etat opérant sur cet axe routier, en vue de sanctionner ceux-là qui truandent [escroquent ndlr] les transporteurs. Elle a promis également de peser de tout son poids pour que soient levées toutes les barrières illégales.

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant