Aujourd'hui :28 November, 2020

RDC : la SCPT exclue de la gestion du port de Banana, dénonce l’Intersyndical

Le banc syndical de la Société commerciale des ports et transports (SCPT) dénonce l’exclusion de cette entreprise de l’Etat, de la gestion du port en eau profonde de Banana. Dans une déclaration faite mercredi 4 novembre à Kinshasa devant la presse, le président de l’intersyndical de la SCPT, Armand Osasse, a indiqué que cette décision risque d’occasionner la fermeture et la disparition de cette entreprise.

« Tout ça, c’est à dessein. D’ailleurs, la gestion de port en eau profonde de Banana c’est notre concession. C’est impossible de nous écarter dans cette gestion. Et la SCPT, jusqu’à présent, nous avons la jouissance de l’ordonnance de 1971 qui donne le monopole de la gestion de tous les ports à la SCTP », a fait savoir Armand Osasse.

Il prévient qu’en cas de fermeture de la SCPT, plus de 25 000 actifs comme des retraités seront dans la rue, et donc en chômage.

« Nous écarter, c’est comme qui dirait cracher sur votre propre fils. Mais l’entreprise va disparaitre, parce qu’aujourd’hui nous sommes en face de neufs ports, et que demain on nous écarté dans la gestion du port en eau profonde, purement la SCTP est fermée », a fait savoir M. Osasse.

Il exhorte le Chef de l’Etat à intégrer dans ses consultations, les délégués syndicaux des entreprises de l’Etat en difficultés de fonctionnement, pour qu’il s’imprègne de ces difficultés en vue du relèvement de ces entreprises.

« Nous sollicitions juste être reçu par le chef de l’Etat, et aussi nous réintégrer dans la gestion du port en eau profonde. Je suis sûr et je pense que le Président de la République va nous répondre favorablement. Faire le contraire, c’est trahir la nation », a poursuivi Armand Osasse.

Le gouvernement de la RDC et la société DP World de Dubaï ont signé le 9 février 2017, un protocole d’accord pour la construction d’un port en eau profonde et une zone franche à Banana dans le Kongo-Central.

L’accord prévoit une période de six mois de préparation, avant de commencer les travaux de construction. DP World est le troisième plus grand opérateur mondial de terminaux conteneurs présents dans le monde, et en charge de plus de 60 terminaux.

Source : www.radiookapi.net

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :