Aujourd'hui :12 April, 2021
7sur7

RDC : La société civile veut les explications des agences des Télécoms sur les kidnappings récurrents au Nord-Kivu

Les Kidnappings devenus de plus en plus récurrents en province du Nord-Kivu, préoccupent au plus haut point la société civile congolaise qui ne cesse d’alerter les autorités compétentes ces derniers mois. Les ravisseurs exigent à chaque fois une rançon, via le réseau de l’une des sociétés de télécommunications œuvrant en RDC, pour libérer les otages.

Ainsi, au cours d’une conférence de presse tenue dimanche 22 décembre à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, Patient Bashombe, président national du Cadre de Concertation de la Société Civile en RDC, a déclaré que sa structure se fixe, désormais une obligation de rencontrer les responsables des agences de télécommunications pour des explications.

Pour lui, il est « anormal que les ravisseurs puissent se permettre de retirer les montants des rançons auprès de ces agences de télécoms sans qu’ils ne soient pas identifiés afin d’être poursuivis ».

Dernièrement élu à ce poste, Patient Bashombe s’est, peu avant, entretenu avec les responsables de la société civile au Nord-Kivu sur la situation sécuritaire délicate qui prévaut actuellement en province.

À l’issue de cette rencontre, il a annoncé, sans révéler plus de détails, le lancement d’une campagne au niveau national et international, qui va viser à faire cesser les atrocités qui se passent à Beni.

« Nous sommes décidés d’agir à tous les plans pour que nous puissions arrêter de compter les morts… Et donc, toutes nos revendications seront orientées, les unes vers la communauté internationale et les autres vers le gouvernement congolais. En tant que société civile, nous devons tous être sensibles à la question de Beni, personne ne doit dormir alors que nos compatriotes sont massacrés comme des mouches », a-t-il déclaré au micro de 7SUR7.CD.

Il convient de noter que la province du Nord-Kivu, vit une situation sécuritaire compliquée ces dernières années. Une situation caractérisée par des tueries des civils et des enlèvements. Les entités les plus touchées sont Beni, Rutshuru et Goma.

Glody Murhabazi, à Goma

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :