Aujourd'hui :24 February, 2020
7sur7

RDC : L’ACAJ recommande à Tshisekedi de consulter les forces vives de la Nation en cas de dissolution de l’Assemblée Nationale

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) a, dans son rapport de la coalition FCC-CACH publié ce vendredi 24 janvier 2020, recommandé au chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de consulter toutes les forces vives de la Nation après la dissolution de l’Assemblée Nationale.

À en croire son président Georges Kapiamba, cette consultation permettra de dégager un consensus national devant guider la gestion consensuelle du pays jusqu’à l’organisation de nouvelles élections législatives nationales.

Parmi les différents faits ayant causé la cacophonie au gouvernement, l’ACAJ a noté la gueguerre qui oppose le ministre de la justice à celui des affaires foncières pour l’exécution d’un règlement du conflit parcellaire, la menace que font peser certains cadres du FCC sur la stabilité et le fonctionnement du gouvernement à la suite de l’instruction pénale ouverte à l’encontre du staff dirigeant de la Gécamines.

En outre, l’ACAJ évoque la réhabilitation par le vice-premier ministre de l’intérieur et sécurité du gouverneur et vice-gouverneur de la province du Kongo-central.

Ainsi, Georges Kapiamba propose au président de la République de tirer de tous ces dysfonctionnement les conséquences politiques et constitutionnelles qui s’imposent.

En cas de la persistance de la crise, l’ACAJ en appelle au recours à l’application de l’article 148 de la Constitution relatif à la dissolution de l’Assemblée Nationale.

Dostin Eugène Luange

Source : 7sur7.cd

Share
Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant