Aujourd'hui : 1 December, 2020
7SUR7

RDC : « L’adhésion à l’Union sacrée de la nation ne peut jamais faire perdre à un député ou un sénateur le mandat parlementaire », (Pr Mbata) 

Dans un message parvenu à 7SUR7.CD ce mardi 3 novembre 2020, le professeur André Mbata affirme que l’adhésion à l’Union sacrée de la nation ne peut jamais faire perdre à un député national ou un sénateur le mandat parlementaire. 

Pour ce député national membre de la coalition Cap pour le Changement (CACH), les artisans de l’inanition de la nation ne comprennent pas que l’article 110 de la constitution dispose que la perte du mandat parlementaire peut intervenir notamment quand un député national ou un sénateur quitte délibérément son parti durant la législature. 

« Les parlementaires qui vont adhérer à l’Union sacrée de la nation qui remplace la défunte coalition FCC-CACH, vont rester dans leurs partis politiques tout comme l’appartenance au FCC, un regroupement de fait sans personnalité juridique, n’avait pas fait perdre aux parlementaires du PPRD la qualité de membres de ce parti », a fait savoir le Pr Mbata. 

Il affirme, cependant, que « les parlementaires ne courent donc aucun risque de perdre leurs mandats pour avoir adhéré à l’Union sacrée de la nation et ce, même s’ils étaient exclus de leurs partis ».

La création de l’Union sacrée de la nation en République démocratique du Congo avait été annoncée par le chef de l’État Félix Tshisekedi dans son adresse à la nation, le vendredi 23 octobre dernier. À l’en croire, elle sera créée à l’issue des consultations qui ont démarré lundi à Kinshasa, pour juguler la crise qui sévit politique au pays. 

Prince Mayiro

Source : 7sur7.cd

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Congo Actuel
L'actualité de la RDC partout avec vous, 24/24h et 7/7j.
Installer maintenant
%d blogueurs aiment cette page :